Back to Top Les chariots réconfort pérennisent la bienveillance de Vince Westwick | L'Hôpital d'Ottawa Favourite Icon
 
sous-menu
Bannière Je suis là pour vous Bannière Je suis là pour vous

Les chariots réconfort pérennisent la bienveillance de Vince Westwick

Partager :
 
Vince Westwick, a former hospital board member

Vince Westwick, ancien membre du Conseil des gouverneurs de L’Hôpital d’Ottawa, a créé l’initiative des chariots réconfort pour offrir un confort douillet aux patients de l’Urgence.

Ancien agent de la GRC, avocat et membre du Conseil des gouverneurs de L’Hôpital d’Ottawa, activiste communautaire, époux et père aimant.

Ces mots décrivent bien tous les services que Vince Westwick a rendus à ses concitoyens. S’il est aujourd’hui décédé, l’initiative des chariots réconfort qu’il a lancée à l’Urgence du Campus Civic garde bien vivante sa bienveillance remarquable.

Les grands chariots contiennent des couvertures propres et douillettes pour les patients et leur famille qui attendent à l’Urgence.

La famille Westwick a eu cette idée après une visite à l’hôpital d’une autre province.

« Nous y avons trouvé d’excellents médecins et des infirmières bienveillantes, dont l’une nous a offert du thé et un sandwich, affirme Barbara Westwick, la conjointe de M. Westwick. C’était là un petit geste qui nous a vraiment touchés. »

Le chariot réconfort contient des couvertures douillettes

Le chariot réconfort contient des couvertures douillettes propres offertes aux patients de l’Urgence du Campus Civic.

Une fois de retour chez eux, le couple était déterminé à offrir à leur tour une forme de réconfort aux patients, même s’il ne savait pas encore exactement comment s’y prendre.

Quelques années plus tard, M. Westwick est malheureusement devenu un habitué de l’Urgence.

« Il allait souvent au Campus Civic de L’Hôpital d’Ottawa, explique Mme Westwick. L’accueil y était toujours bienveillant et le personnel tellement formidable. Un des préposés recevait même Vince en le serrant dans ses bras. Ce contact physique lui faisait beaucoup de bien et l’a aidé à traverser des moments très difficiles. »

C’est justement ce genre de réconfort physique dans le cadre de soins empreints de compassion qui a fait germer l’idée des chariots de couvertures chez M. Westwick.

« Il savait que les patients et les familles à l’Urgence vivent une expérience éprouvante, affirme Mme Westwick. Vince pensait que de petits gestes pouvaient leur apporter une forme de réassurance. Il voulait contribuer à leur mieux-être. »

C’est ainsi que l’initiative des chariots réconfort a été lancée il y a 4 ans à l’Urgence du Campus Civic. Elle offre aux patients et à leur famille de s’envelopper dans une couverture propre et douillette pour trouver un peu de chaleur et de quiétude.

M. Westwick nous a malheureusement quittés en mai 2017, mais son geste a certainement touché bien des gens.

« Le personnel de l’Hôpital était sa deuxième famille. Quand il est décédé, les cartes et les condoléances reçues nous ont beaucoup émus. Je pense que le personnel le considérait comme un membre de leur famille aussi », se souvient Mme Westwick.

La présence des chariots réconfort à l’Urgence pérennise la bienveillance de M. Westwick, qui continue ainsi à offrir un peu de tendresse aux personnes qui en ont besoin.

 
Comment

Dites-nous ce que vous avez pensé de cet article!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Appuyez les soins aux patients et la recherche à L'Hôpital d'Ottawa - Faire un don