Back to Top Partenaires de soins essentiels | L'Hôpital d'Ottawa
 

Guide du patient et de sa famille: Les partenaires de soins essentiels à L’Hôpital d’Ottawa

Remarque : Cette page contient des renseignements généraux sur le Programme de partenaires de soins essentiels à L’Hôpital d’Ottawa. Veuillez consulter le guide intitulé Renseignements importants pour les partenaires de soins essentiels pendant la pandémie de COVID-19 pour obtenir des précisions à ce sujet.

Qu’est-ce qu’un partenaire de soins essentiels?

Un partenaire de soins essentiels, aussi appelé aidant essentiel, est une personne de soutien dont la présence est jugée essentielle à la sécurité et au bien-être d’un patient pendant son hospitalisation. Un visiteur ou un travailleur de soutien rémunéré n’est pas un partenaire de soins essentiels. La plupart du temps, il s’agit d’un membre de la famille ou d’un ami proche du patient qui connaît bien ses antécédents médicaux, son mode de vie et ses valeurs personnelles.

Pourquoi les partenaires de soins essentiels peuvent-ils rendre visite aux patients?

La présence d’une personne connue du patient pour le soutenir de différentes façons a une incidence positive sur sa santé. En désignant un partenaire de soins essentiels, le patient peut avoir accès à un soutien aussi sécuritaire que possible, de façon constante et équitable, malgré la restriction des visites. L’Hôpital reste ainsi fidèle à sa vision, qui consiste à offrir à chaque patient des soins de calibre mondial et des services exceptionnels avec une compassion digne des personnes qui nous sont chères.

Pour assurer la sécurité de tous, L’Hôpital d’Ottawa prend des mesures pour réduire au minimum le nombre de personnes sur place, tout en prenant en considération les besoins des patients. Il faut faire un effort collectif pour limiter autant que possible le nombre de personnes dans l’hôpital. Les visites en personne des partenaires de soins essentiels ne sont pas le seul moyen de soutenir efficacement les patients.

Comment un partenaire de soins essentiels peut-il soutenir un être cher?

Un partenaire de soins essentiels peut aider un proche hospitalisé de plusieurs façons. Voici quelques exemples :

  • Défendre ses intérêts.
  • L’aider à prendre des décisions
  • Lui donner du soutien affectif et cognitif.
  • Participer à la planification de ses soins pendant son hospitalisation et après sa sortie de l’hôpital.
  • L’aider à utiliser des outils technologiques pour communiquer avec des proches.
  • L’aider à manger, à se déplacer, à se laver ou à communiquer, au besoin
  • Prendre part à l’enseignement au patient et à sa famille.
  • Informer l’équipe de soins d’un changement d’état du patient.

Qui peut désigner un partenaire de soins essentiels?

Chaque patient de L’Hôpital d’Ottawa (ou son mandataire spécial) peut désigner un partenaire de soins essentiels et au maximum un remplaçant, au besoin. Par contre, ce ne sont pas tous les patients qui le désirent ou qui en ont besoin. En fin de compte, la décision appartient au patient. Si un patient a besoin de deux aidants essentiels, nous encourageons les deux personnes à créer un horaire en alternance, afin qu’une seule d’entre elles soit présente à l’hôpital à la fois.

La présence d’un partenaire de soins essentiels est-elle autorisée dans tous les cas?

Dans la mesure du possible, chaque patient qui veut un partenaire de soins essentiels à ses côtés devrait pouvoir en avoir un. Cependant, dans certaines situations, cela ne sera pas permis pour des raisons de protection de la santé.

Quelles sont les responsabilités d’un partenaire de soins essentiels?

Un partenaire de soins essentiels ne peut pas venir à L’Hôpital d’Ottawa dans les cas suivants :

  • Il a de la fièvre, une toux nouvelle ou aggravée ou tout symptôme d’une maladie respiratoire ou d’une autre nature.
  • Il a obtenu un résultat positif ou est en attente du résultat d’un test de dépistage de la COVID‑19.
  • Il a été en contact étroit avec une personne déclarée positive à la COVID-19.

Dans chacun de ces cas, l’aidant essentiel doit en aviser le gestionnaire de l’unité ou une autre personne responsable, afin que l’Hôpital puisse faire la recherche des contacts.

Les partenaires de soins essentiels doivent aussi :

  • s’autoévaluer afin de déceler tout symptôme de la COVID-19 ou d’une autre maladie la veille ou le matin de chaque visite
  • répondre aux questions de dépistage des symptômes de la COVID-19 ou d’autres maladies posées par le personnel à l’entrée de l’hôpital
  • accepter de respecter l’ensemble des pratiques de prévention et de contrôle des infections de l’Hôpital et de l’unité où se trouve leur proche. Voici une liste (non exhaustive) d’exemples :
    • se laver les mains fréquemment selon les instructions
    • rester au chevet du patient
    • désinfecter les téléphones, tablettes et autres articles essentiels apportés à l’unité
    • porter un masque correctement
    • suivre les instructions de l’équipe de soins et du personnel de l’unité
    • accepter les conseils et l’encadrement de l’équipe de soins
    • suivre les directives de santé publique en vigueur dans la communauté (par exemple : restreindre ses contacts, porter un masque et pratiquer la distanciation physique).

Quelles sont les étapes à suivre pour devenir un partenaire de soins essentiels?

  1. Le patient ou son mandataire spécial désigne un ou deux partenaires de soins essentiels.
  2. L’équipe de soins ou le commis et le gestionnaire de l’unité inscrivent le nom de chaque partenaire de soins essentiels dans le dossier du patient.
  3. Nous offrons au partenaire de soins essentiels de suivre une formation en ligne sur les mesures de prévention et de contrôle des infections. S’il est impossible de suivre la formation en ligne, le personnel du Service de prévention et de contrôle des infections peut fournir de la documentation imprimée.
  4. Le partenaire de soins essentiels accepte de respecter les pratiques de prévention et de contrôle des infections et les politiques de l’unité. La distanciation physique, le lavage des mains et le port du masque font partie de ces pratiques. Les professionnels de la santé doivent observer les aidants essentiels afin de s’assurer qu’ils utilisent correctement l’ÉPI.

J’ai des questions sur les partenaires de soins essentiels

Veuillez en discuter avec un membre de l’équipe de soins ou appeler au 613-722-7000.

Ressources

Page mise à jour le 15 mars 2021