Back to Top Patients et proches contribuent à insuffler de la fierté dans l’ADN de L’Hôpital d’Ottawa - L'Hôpital d'Ottawa
 

toh

Patients et proches contribuent à insuffler de la fierté dans l’ADN de L’Hôpital d’Ottawa

 
Pride rainbow mask

L’Hôpital d’Ottawa se soucie des patients et de leurs êtres chers qui sont d’importants partenaires de soins, surtout quand il s’agit de créer des espaces plus sécuritaires et accueillants.

Constitué il y a deux ans de cela, le comité consultatif de patients et de familles sur les questions relatives au genre (Rainbow PFAC) de L’Hôpital d’Ottawa a permis à la communauté 2SLGBTQ+ de vraiment se faire entendre. Le sigle 2SLGBTQ+ désigne les personnes bispirituelles, lesbiennes, homosexuelles, bisexuelles, transgenres et queers, et le plus représente d’autres identités sexuelles. De tout temps, cette communauté a fait l’objet d’une importante discrimination systémique au sein du système de santé, et les interactions avec les fournisseurs de soins peuvent encore être problématiques.

Les conseillers de comité Rainbow PFAC collaborent avec les décideurs clés de L’Hôpital d’Ottawa dans le but d’améliorer les soins offerts à ces patients vulnérables, en puisant dans leur vécu comme patients et membres de famille.

Tim Hutchinson
Tim Hutchinson, coprésident de Rainbow PFAC, est un activiste communautaire de longue date.

« Les événements et les possibilités entourant la fierté sont importants, mais nous ne nous limitons pas à de telles activités de sensibilisation pendant une semaine ou deux, en oubliant la question le reste de l’année, de dire Tim Hutchinson, le coprésident du comité Rainbow PFAC. Le comité Rainbow PFAC nous aide insuffler de la fierté dans l’ADN de L’Hôpital d’Ottawa ».

Le comité Rainbow PFAC a lancé plusieurs initiatives pour ce faire. Voici quelques exemples des gestes forts qu’il a posés.

Programmes dans tout l’Hôpital

Au fil des ans, L’Hôpital d’Ottawa a lancé un large éventail de programmes visant à améliorer la qualité des soins pour la communauté 2SLGBTQ+, parmi lesquels des séances de perfectionnement en soins infirmiers sur la diversité de genre et la santé des transgenres, ainsi que des ateliers au cours desquels les patients apprennent des techniques de narration pour améliorer leurs échanges avec leurs fournisseurs de soins. 

Le succès de ces programmes et de ces ateliers de sensibilisation est en fait à l’origine de notre Rainbow PFAC.

« Avec la popularité de ces programmes, il est devenu évident que l’expérience particulière des patients appartenant à la communauté 2SLGBTQ+ devait être mieux intégrée dans les soins fournis à L’Hôpital d’Ottawa, de dire Tim. C’est en voulant répondre à ce besoin qu’est née l’idée d’un groupe consultatif de patients et de familles distinct ».

Créer un espace sécuritaire dans notre Urgence

Macarons avec pronoms
De nombreux membres de notre équipe du Service des admissions et de l’inscription à l’Urgence portent ces macarons sur lesquels figurent leurs pronoms.

Au fil des ans, L’Hôpital d’Ottawa a lancé un large éventail de programmes visant à améliorer la qualité des soins pour la communauté 2SLGBTQ+, parmi lesquels des séances de perfectionnement en soins infirmiers sur la diversité de genre et la santé des transgenres, ainsi que des ateliers au cours desquels les patients apprennent des techniques de narration pour améliorer leurs échanges avec leurs fournisseurs de soins. 

Le succès de ces programmes et de ces ateliers de sensibilisation est en fait à l’origine de notre Rainbow PFAC.

« Avec la popularité de ces programmes, il est devenu évident que l’expérience particulière des patients appartenant à la communauté 2SLGBTQ+ devait être mieux intégrée dans les soins fournis à L’Hôpital d’Ottawa, de dire Tim. C’est en voulant répondre à ce besoin qu’est née l’idée d’un groupe consultatif de patients et de familles distinct ».

Affiches expliquant l’importance des pronoms
Vous trouverez ces affiches partout dans les zones du Service des admissions et de l’inscription à l’Urgence de L’Hôpital d’Ottawa.

Créer un espace sécuritaire dans notre Urgence

Pour de nombreux patients, leur parcours hospitalier commence à l’Urgence. C’est la raison pour laquelle le comité Rainbow PFAC collabore étroitement avec notre équipe des Admissions et Inscription à l’Urgence.

Le comité Rainbow PFAC a co-conçu un module de formation sur la diversité de genre destiné au personnel des Admissions et Inscription à l’Urgence. Ce module intitulé Communiquer avec les patients dans le respect de la diversité de genre explique comment demander et documenter l’identité de genre d’un patient et les pronoms qui y sont associés.

À titre de procédure normalisée, le personnel demande désormais aux patients leur identité de genre, leur nom et leurs pronoms d’usage au moment de leur inscription. Les patients peuvent aussi mettre à jour cette information dans MyChart, notre portail en ligne pour les patients. Et lorsque vous vous rendrez à l’hôpital, vous remarquerez que plusieurs de nos employés aux Admissions et Inscription à l’Urgence portent des macarons indiquant leurs pronoms.

Module de formation sur le respect de la diversité de genre destiné au personnel

Dernièrement, le PFAC a co-conçu un module de formation plus approfondi sur la diversité de genre qui vient tout juste d’être proposé à tous les membres du personnel de l’Hôpital. Ce nouveau cours offre davantage de conseils à notre personnel sur la manière de créer un espace plus sécuritaire pour les patients transgenres et non binaires.

La visibilité et le succès de cette formation, ainsi que les autres initiatives de Rainbow PFAC, ont suscité l’intérêt de nombreux départements et services de l’Hôpital qui souhaitent à présent obtenir des conseils et suivre une formation complémentaire pour améliorer les soins aux patients.

« Ces deux dernières années, nous avons suscité un engouement et un intérêt certains à l’Hôpital, d’ajouter Tim. C’est bien la preuve que nous avons contribué à repenser la prestation des soins différemment. Cela a été très gratifiant pour moi ».

Préparer l’avenir

« Je suis vraiment fier de tout ce que nous avons accompli en deux ans, surtout en pleine pandémie, de dire Tim. Il reste certes encore beaucoup à faire ».

Le comité Rainbow PFAC a plusieurs projets à l’horizon, comme l’élargissement des services de santé mentale qui font grandement défaut, l’amélioration de la planification des congés de l’hôpital pour les aînés 2SLGBTQ+, et un projet de collaboration avec le comité consultatif des patients et des familles du Programme de cancérologie pour augmenter le dépistage des cancers prédominant dans la communauté queer.

Autres ressources

  • Gender Diversity in Health Care : Animé par Karen Luyendyk, membre du comité Rainbow PFAC, cet épisode de la série de balados Parlons de la discrimination en santé de L’Hôpital d’Ottawa met en vedette trois membres du personnel s’identifiant comme transgenres et non binaires, qui partagent leur expérience de vie et de travail dans une société cisnormative.
  • Guide des pronoms d’usage : Des membres du personnel transgenres et des membres du comité Rainbow PFAC participent à une foire aux questions sur les pronoms personnels et expliquent comment les utiliser de manière respectueuse.
  • Young Trans Girl Speaks with an Older Trans Woman : Cette vidéo tirée du projet de film My Genderation figure dans nos deux modules sur la diversité de genre.
 
Comment

Dites-nous ce que vous avez pensé de cet article!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Autres ressources utiles

Ces bénévoles transforment chocolats et peluches en appareils d’IRM

Nous savons tous qu’un cadeau a le pouvoir de faire plaisir à celui qui le reçoit. Mais saviez-vous que les cadeaux que vous achetez à l’une de nos boutiques de cadeaux avaient aussi le pouvoir de nous aider à acheter de précieux équipements médicaux? Nos boutiques sont tenues par un groupe de bénévoles et d’employés des Auxiliaires de L’Hôpital d’Ottawa. Voici d’autres façons dont leurs efforts contribuent à apporter des changements utiles.

Second Chance: la chanson de Don pour ceux qui lui ont sauvé la vie

Faire de la musique a toujours été important pour Don. Lorsque le personnel de l’hôpital lui a sauvé la vie alors qu’il était à deux doigts de la mort, il ne pouvait pas penser à une meilleure façon de le remercier.

Une déclaration de reconnaissance du territoire qui célèbre la terre et ses plantes médicinales.

Dans le cadre des efforts de réconciliation à L’Hôpital d’Ottawa, nous dévoilons une nouvelle déclaration de reconnaissance du territoire qui célèbre le rôle de la médecine traditionnelle. La déclaration accompagne une œuvre d’art de Simon Brascoupé et Mairi Brascoupé (père et fille), des artistes autochtones de la communauté Anishinabeg de Kitigan Zibi.

« Sommelier d’hormones » : La Clinique de la diversité des genres guide les patients aux besoins médicaux complexes dans leur parcours d’affirmation

Les patients trans et non-binaires éprouvent souvent des difficultés à trouver un professionnel de la santé pour les soutenir dans leur parcours d’affirmation. Ceux qui ont des besoins médicaux complexes sont encore plus éprouvés. Voilà pourquoi nous avons ouvert la Clinique de la diversité des genres, l’une des premières au Canada.

Après un accident qui a changé une vie, des bénévoles prouvent que l’amitié et la collectivité ont un puissant pouvoir guérisseur

En septembre 2021, un professeur invité s’est réveillé aux Soins intensifs de L’Hôpital d’Ottawa complètement seul. Il reconnaît que, sans soutien, il ne s’en serait pas sorti les premiers mois. Cela n’a pas été le cas grâce, en grande partie, à un groupe de bénévoles bienveillants qui sont restés à son chevet durant ces moments difficiles, et qui ne l’ont depuis plus quitté.

Angèle abat des triathlons et des mythes sur les donneurs de rein vivants

Bien des mythes entourent le don de rein de son vivant. Par exemple, on dit qu’un donneur de rein vivant ne peut plus faire de sport et qu’une donneuse ne doit pas tenter de tomber enceinte. Mais Angèle est la preuve vivante du contraire. Triathlonienne, mère et donneuse de rein vivante, elle a redonné la vie à son père il y a 13 ans.

Le présent site Web fournit des renseignements généraux. Certains renseignements pourraient ne pas vous convenir. Consultez votre médecin, une infirmière ou un autre professionnel de la santé pour savoir si ces renseignements s’appliquent à votre situation. On pourra aussi répondre à vos questions et préoccupations.