Back to Top Retour progressif des visiteurs dans les hôpitaux d’Ottawa | L'Hôpital d'Ottawa Favourite Icon
 

Retour progressif des visiteurs dans les hôpitaux d’Ottawa

Message conjoint des hôpitaux suivants de la région d’Ottawa : Bruyère, Hôpital Montfort, L’Hôpital d’Ottawa, Le Royal, Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa et Hôpital Queensway Carleton.

Ottawa, le 23 juillet 2020 – Conformément aux directives du ministère de la Santé de l’Ontario, les hôpitaux de la région d’Ottawa accueillent à nouveau la présence des visiteurs, comme le font déjà d’autres hôpitaux de la province.

Les visites d’aidants essentiels et pour des motifs de compassion, déjà autorisées dans les hôpitaux depuis le début de la pandémie de COVID-19, continueront d’être organisées par les équipes de soins.

Toute personne qui souhaite visiter un patient dans l’un des hôpitaux ci-dessous devrait d’abord consulter le site Web de l’hôpital concerné pour se renseigner sur sa politique de visite en vigueur. Chaque hôpital a sa propre politique adaptée à ses besoins.

Les hôpitaux de la région limitent l’accès à leurs édifices à un petit nombre d’entrées contrôlées. Suivez les affiches et préparez-vous à répondre à des questions sur vos symptômes, vos récents voyages et vos contacts étroits.

Mesures à suivre pour protéger les patients vulnérables :

  • Portez un masque. Si vous n’en avez pas, nous vous en donnerons un. Si vous ne pouvez pas porter un masque, informez-en le personnel de contrôle à l’entrée de l’hôpital.
  • Ne visitez pas de patient si vous avez de la fièvre, une toux ou des difficultés respiratoires.
  • Lavez-vous les mains à l’eau et au savon ou avec un gel désinfectant à l’arrivée et à la sortie de l’hôpital et de la chambre du patient.
  • Dans la mesure du possible, restez à une distance de 2 mètres (6 pieds) des autres en tout temps.

Les patients à l’hôpital courent un risque accru d’infection parce que leur corps travaille déjà fort pour se rétablir d’une maladie ou d’une blessure. Si un proche, un aidant ou un visiteur apporte des microbes à l’hôpital sans le savoir, il compromet la sécurité de tous les patients.

Renseignements 

Bruyère 
Stéfanie Power, SPower@bruyere.org

Montfort 
Geneviève Picard, genevievepicard@montfort.on.ca

L’Hôpital d’Ottawa 
Michaela Schreiter, mschreiter@toh.ca

Centre de santé mentale Royal Ottawa 
Karen Monaghan, karen.monaghan@theroyal.ca

Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa
Leigh B. Morris, lmorris@ottawaheart.ca

Hôpital Queensway Carleton 
Ann Fuller, afuller@qch.on.ca