Back to Top Dépistage du cancer du côlon rapide, facile et gratuit - L'Hôpital d'Ottawa Website scanner for suspicious and malicious URLs
 

toh

Dépistage du cancer du côlon rapide, facile et gratuit

 
A collection kit

Selles, caca, numéro 2 – peu importe ce que vous l’appelez, cela pourrait vous sauver la vie.

Si vous avez reporté votre dépistage du cancer du côlon en raison de la pandémie de COVID‑19, le moment est venu d’y penser à nouveau. Le dépistage du cancer du côlon est rapide, gratuit et sans douleur (vraiment!). Aucun rendez-vous n’est requis et vous n’avez pas besoin d’aller à l’hôpital. Vous pouvez le faire vous-même à la maison.

Toujours indécis?

Trois bonnes raisons de faire le dépistage du cancer du côlon

  1. Diagnostiqué tôt, le cancer du côlon a de meilleures chances de guérir. C’est ce qui se produit dans le cas de 9 personnes sur 10 chez qui il est décelé tôt.
  2. Ce cancer ne présente aucun symptôme, d’où l’importance d’en faire le dépistage pour obtenir un diagnostic précoce et ainsi avoir de meilleures chances de survie.
  3. La trousse de dépistage du cancer du côlon est gratuite et peut vous être envoyée par la poste. Vous pouvez faire le prélèvement vous‑même et l’envoyer facilement par courrier ou le déposer au laboratoire.

Pour en savoir plus sur le dépistage du cancer du côlon, lisez la suite.

Qui devrait passer un dépistage du cancer du côlon?

Les personnes âgées de 50 à 74 ans devraient faire le dépistage du cancer du côlon tous les 2 ans si personne dans leur famille n’a eu la maladie.

Quel examen sert à dépister le cancer du côlon?

Les Ontariens utilisent le test immunochimique fécal (TIF) pour dépister le cancer du côlon.  Le mot « test » peut être intimidant, mais le TIF est tout le contraire. Voici pourquoi :

  1. Il est gratuit.
  2. Il vous est envoyé à la maison par la poste.
  3. Il peut se faire à la maison.
  4. Il est sécuritaire.
  5. Il est sans douleur.
  6. Il ne prend que quelques minutes.
  7. Il ne nécessite aucun changement de l’alimentation ou de la médication.
  8. Le prélèvement peut être renvoyé par la poste dans l’enveloppe affranchie fournie.

Comment le TIF fonctionne-t-il?

Le test immunochimique fécal (TIF) vise à repérer dans vos selles de minuscules quantités de sang qui pourraient résulter d’un cancer colorectal ou de polypes précancéreux (croissances dans le côlon ou le rectum qui peuvent se transformer en cancer au fil du temps). Action Cancer Ontario vous enverra une lettre vous annonçant le résultat de votre test. Votre médecin de famille ou infirmière praticienne recevra également ce résultat de LifeLabs.

Si le résultat de votre TIF est anormal, est-ce que cela veut dire que vous avez le cancer du côlon?

Si le résultat de votre test est anormal, cela ne signale pas nécessairement que vous avez un cancer colorectal ou des polypes qui pourraient devenir cancéreux. Cela signifie seulement que vous devrez passer d’autres examens. ContrôleCancerColorectal recommande de passer une coloscopie dans les 8 semaines si votre résultat du TIF est anormal. En savoir plus sur le résultat de TIF anormal.

Comment obtenir un test immunochimique fécal (TIF)?

Parlez-en à votre médecin de famille ou infirmière praticienne. Si vous n’avez pas de médecin de famille, appelez Télésanté Ontario au 1 866 828-9213 pour recevoir une trousse de TIF par la poste.

En savoir plus sur le dépistage du cancer colorectal d’Action Cancer Ontario.

L’Hôpital d’Ottawa est un chef de file dans le dépistage du cancer du côlon

Le Dr Alaa Rostom, chef de la Gastro-entérologie à L’Hôpital d’Ottawa, dirige le dépistage du cancer colorectal et l’endoscopie pour le Programme régional de cancérologie de Champlain. La Dre Catherine Dubé est gastroentérologue à L’Hôpital d’Ottawa et responsable clinique du programme ContrôleCancerColorectal en Ontario. Ces médecins dévoués fournissent leadership, expertise et orientation dans la région et l’ensemble de la province.

L’Hôpital d’Ottawa est heureux de participer à ContrôleCancerColorectal, le programme de dépistage du cancer colorectal de l’Ontario, en offrant des services de coloscopie aux personnes dont l’examen des selles donne un résultat anormal ou qui présentent un risque élevé d’avoir le cancer du côlon.

 
Comment

Dites-nous ce que vous avez pensé de cet article!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Autres ressources utiles

L’Hôpital d’Ottawa et YouTube Health s’associent pour améliorer l’accès aux renseignements sur la santé au Canada

Consulter des renseignements sur la santé en ligne peut vous entraîner dans une spirale de mésinformation. C’est la raison pour laquelle nous avons lancé une série de vidéos, en français et en anglais, en collaboration avec YouTube Health. Ces vidéos présentées par des experts de L’Hôpital d’Ottawa abordent tout ce qu’il vous faut savoir sur un large éventail de problèmes médicaux fréquents.

Vous voulez passer un examen de dépistage du cancer, mais vous n’avez pas de médecin de famille? Prenez un rendez-vous avec notre « super dépisteuse »

Faire régulièrement dépister le cancer aide à sauver des vies. C’est pourquoi le Programme d’accès au dépistage de Champlain offre aux résidents de l’Est ontarien qui n’ont pas de fournisseur de soins primaires des services de dépistage du cancer du sein, du col de l’utérus, du poumon et colorectal. Découvrez comment obtenir un rendez-vous avec Sarah Junkin-Hepworth, notre infirmière praticienne « super dépisteuse ».

Le Programme de chirurgie d’affirmation de genre accepte désormais des patients

Le nouveau Programme de chirurgie d’affirmation de genre de L’Hôpital d’Ottawa est vraiment unique en son genre. Lancé en septembre 2023, il est le seul en Ontario à offrir aux patients transgenres et non binaires des interventions du visage, de la poitrine et des parties génitales. Le Dr Nicholas Cormier, chirurgien plasticien, et son équipe sont heureux d’annoncer qu’ils acceptent désormais les patients recommandés par leur médecin.

Une patiente donne un morceau de chez soi au Programme de cancérologie pour les Autochtones 

Les patients inuits peuvent désormais voir et tenir un morceau de leur territoire traditionnel dans la salle Windòcàge au Campus Général, grâce à un don interactif fait à L’Hôpital d’Ottawa par une patiente atteinte d’un cancer.

Une équipe de L’Hôpital d’Ottawa aide à organiser la toute première conférence d’oncologie dans le Nord

Un matin glacial dans l’Arctique au mois de mai, Meeka Uniuqsarag s’installe à l’avant d’une grande salle de conférence à Iqaluit. L’assistance est composée de dizaines de professionnels de la santé de partout du Canada, et un qulliq, une lampe à huile inuite, est posé sur la table devant elle. Gardienne du savoir traditionnel inuit, […]

« Sommelier d’hormones » : La Clinique de la diversité des genres guide les patients aux besoins médicaux complexes dans leur parcours d’affirmation

Les patients trans et non-binaires éprouvent souvent des difficultés à trouver un professionnel de la santé pour les soutenir dans leur parcours d’affirmation. Ceux qui ont des besoins médicaux complexes sont encore plus éprouvés. Voilà pourquoi nous avons ouvert la Clinique de la diversité des genres, l’une des premières au Canada.

Le présent site Web fournit des renseignements généraux. Certains renseignements pourraient ne pas vous convenir. Consultez votre médecin, une infirmière ou un autre professionnel de la santé pour savoir si ces renseignements s’appliquent à votre situation. On pourra aussi répondre à vos questions et préoccupations.