Back to Top Dr Duncan Stewart | L'Hôpital d'Ottawa Favourite Icon
 
Dr. Duncan Stewart


Dr Duncan Stewart
Président-directeur général, Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa Vice-président exécutif, Recherche (L’Hôpital d’Ottawa)

Renseignements
613-737-8899 poste 79017
djstewart@ohri.ca

Le Dr  Stewart est un chercheur canadien en santé cardiovasculaire et un pionnier dans son domaine. Il est reconnu pour ses nombreuses et importantes découvertes en biologie des vaisseaux sanguins, ainsi que pour son dévouement à appliquer ces découvertes au bien-être des patients et de la société. Après avoir entrepris sa carrière universitaire en cardiologie à l’Université McGill, à Montréal, il a déménagé à Toronto pour diriger le Département de cardiologie de l’Hôpital St. Michael. Il a ensuite dirigé la Division de cardiologie et le Centre McLaughlin pour la médecine moléculaire à l’Université de Toronto. En 2007, il a été recruté pour diriger l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa (IRHO). Le Dr Stewart est l’auteur de découvertes fondamentales qui ont permis d’élucider l’importance des facteurs endothéliaux dans la santé et la maladie, notamment le rôle du monoxyde d’azote dans l’angiogenèse et celui de l’endothéline-1 dans l’hypertension artérielle pulmonaire. Il est aussi un chef de file dans la mise au point de traitements de maladies cardiovasculaires à base de cellules et de gènes. Il a dirigé le premier essai clinique canadien d’une thérapie génique angiogénique, où le facteur de croissance de l’endothélium vasculaire est utilisé pour stimuler la réparation du cœur chez les personnes ayant fait une crise cardiaque. Il dirige en plus le tout premier essai clinique d’une thérapie cellulaire génétiquement améliorée pour l’hypertension artérielle pulmonaire, où des cellules progénitrices endothéliales sont modifiées pour provoquer la surexpression du monoxyde d’azote synthase endothéliale. Il s’apprête enfin à lancer le premier essai d’un traitement à base de cellules progénitrices améliorées pour réparer le cœur après une crise cardiaque. Il dirige en outre une initiative canadienne visant à tenter le tout premier essai sur l’utilisation de cellules souches mésenchymateuses pour traiter les lésions pulmonaires aiguës et le syndrome de détresse respiratoire aiguë. Le Dr Stewart a publié plus de 200 manuscrits dans des revues savantes et a reçu nombre de prix et distinctions, dont la chaire de cardiologie Dexter Man et le prix d’excellence en recherche de l’Université de Toronto, ainsi que le prix d’excellence en recherche de la Société canadienne de cardiologie. Tout au long de sa carrière, le Dr Stewart a fait preuve de leadership en réunissant divers groupes de cliniciens et de scientifiques pour faire du Canada un acteur de premier plan sur la scène internationale de la recherche translationnelle en santé cardiovasculaire et en médecine régénératrice.