Back to Top Avantages | L'Hôpital d'Ottawa Favourite Icon
 
steve-verner

Steve Verner, patient

Voici quelques-uns des commentaires reçus au sujet du rôle positif que les loisirs thérapeutiques ont joué dans l’amélioration de la qualité de vie des patients.

J’ai passé plusieurs mois au Centre de réadaptation après être devenu quadriplégique à la suite d’un accident en parachute. Les Loisirs thérapeutiques m’ont donné la chance de faire du vol à voile. J’avais des larmes qui ruisselaient sur mes joues. J’étais tellement heureux de voler à nouveau dans les airs. J’ai aussi essayé le vélo à main et j’ai adoré. Je m’en suis acheté un et j’ai participé à la Course de l’Armée du Canada la saison passée. J’ai rencontré l’équipe de rugby en fauteuil roulant et j’ai même eu l’occasion d’essayer ce sport avec l’équipement spécialisé. Maintenant, je fais partie de l’équipe. Les thérapeutes en loisirs m’ont donné la possibilité de faire entre autres ces activités, qui m’ont vraiment préparé à vivre pleinement.

canoeJ’apprécie vraiment ce que ma thérapeute en loisirs a fait pour moi. J’avais le moral bas l’automne dernier, je me sentais inutile. J’en ai parlé à Cindy et ce qu’elle m’a dit a été la clé. Elle m’a parlé du programme Paddle All et comment cela pourrait m’aider. J’ai été intéressé par le programme et je m’y suis inscrit. Elle a visé en plein dans le mille parce que ce programme donne un sens à ma vie. Dans le cadre du programme, je vais me joindre à une équipe compétitive et j’espère me rendre en finale provinciale. Je vais travailler avec l’équipe et m’entraîner à un haut niveau, et avec un peu de chance, à l’échelle nationale. Rob Wein, patient

« Les loisirs thérapeutiques aident à équilibrer les choses et nous fait voir la ‘personne’ au-delà du patient. » Gina Doré, ergothérapeute

« Les thérapeutes en loisirs ont une grande influence sur la qualité de vie des patients. Leurs interventions favorisent l’autonomie en encourageant les relations interpersonnelles ainsi que la socialisation, et la confiance en soi en développant les habilités physiques et cognitives des patients. » Rachel Gervais, chef de l’Ergothérapie et des Loisirs thérapeutiques

« Il est vraiment remarquable de constater le vaste éventail de domaines dans lesquels vous guidez les patients. Le Centre de réadaptation est très privilégié de pouvoir compter sur les Loisirs thérapeutiques pour nous éveiller à la multitude de possibilités qui s’offrent aux personnes atteintes d’incapacité pour qu’elles s’intègrent graduellement dans leur collectivité. » Gayle Greene, anciennement gestionnaire clinique au Centre de réadaptation