Back to Top Services de chirurgie de la rétine et du corps vitré | L'Hôpital d'Ottawa Favourite Icon
 

Les services de chirurgie de la rétine et du corps vitré de l’Institut de l’œil sont offerts par d’excellents spécialistes à deux campus de L’Hôpital d’Ottawa :

Campus Général
Riverside Campus
Dr Bernard Hurley
Dr Brian Leonard
Dr William A. Britton, Jr.
Dr Gilles Desroches
Dr Thomas Lee
Dr Ramen Tuli

La rétine (membrane fine et sensible à la lumière qui recouvre la partie arrière de l’œil) et le corps vitré (situé immédiatement en avant de la rétine), sont deux des structures les plus importantes et délicates à l’intérieur de l’œil.

À la suite d’une maladie dégénérative ou inflammatoire, la rétine peut se détacher des tissus sous-jacents. C’est ce qu’on appelle le décollement de la rétine. Si le décollement n’est pas réparé par un traitement au laser ou une chirurgie, ce problème peut causer la cécité.

La dégénérescence maculaire (de la macula) est un processus lié au vieillissement qui nuit au fonctionnement normal du point de vision centrale de la rétine, Au Canada, elle touche des milliers d’aînés qui sont autrement en bonne santé. La dégénérescence maculaire est présentement la principale cause de perte permanente de la vision de lecture. Le diagnostic et la prise en charge de ces maladies représentent 80 % des activités cliniques des chirurgiens de la rétine de l’Institut de l’œil.

Le service de chirurgie de la rétine et du corps vitré offre des services de diagnostic variés comme l’angiographie numérique à la fluorescéine et au vert d’indocyanine, l’échographie et les tests électrophysiologiques. L’Institut de l’œil est également doté de lasers fixes et portables à longueurs d’ondes multiples pouvant être utilisés dans les cliniques externes et les salles d’opération.

Le service a inventé de nouvelles techniques chirurgicales du corps vitré, comme l’utilisation d’huiles de silicone, de perfluorocarbone liquide et de gaz perfluorocarbone, de médiateurs biologiques intraoculaires et d’instruments à dissection sous-rétinienne et sous-maculaire. Nous pratiquons chaque année quelque 700 chirurgies de la rétine et du corps vitré et 2 000 traitements au laser.

Ce sont les ophtalmologistes du Campus Général de L’Hôpital d’Ottawa qui ont fait la première vitrectomie au Canada. Depuis 20 ans, le service agit comme centre de référence régional pour l’Est de l’Ontario et l’Ouest du Québec. Aujourd’hui, 40 % de tous les patients référés viennent de l’extérieur de la région d’Ottawa-Gatineau.

Dans le domaine de la rétine et du corps vitré, nos recherches cliniques et scientifiques ont porté sur :

  • les traitements pharmacologiques et chirurgicaux des membranes vasculaires choroïdiennes
  • l’utilisation de l’huile de silicone pour les décollements de rétine complexes
  • l’évaluation de la toxicité intraoculaire du perfluorocarbone gaz
  • la dissection de membranes intraoculaires au laser Erbium Yag
  • la création d’un programme de formation chirurgicale qui ferait appel à un simulateur chirurgical virtuel.

En plus de former les résidents et les moniteurs cliniques, les chirurgiens rétiniens jouent un rôle déterminant dans la formation d’ophtalmologistes étrangers qui retournent ensuite dans leurs pays pour mettre en pratique les techniques chirurgicales les plus récentes. Ces chirurgiens ont participé activement à la création de services de chirurgie de la rétine et du corps vitré dans plus de 30 pays du monde.

Le Dr Brian Leonard de l’Institut de l’œil de l’Université d’Ottawa est membre d’Orbis, un réseau international qui met sur pied des centres chirurgicaux oculaires dans les pays du tiers monde. Le programme comprend des chirurgiens, des infirmières, des techniciens et des pilotes bénévoles ainsi que des commanditaires. Ils veillent au transfert des compétences et de l’équipement dans ces pays à bord d’un DC 10 converti en salle d’opération ophtalmologique « volant ».