Back to Top Services non assurés | L'Hôpital d'Ottawa Favourite Icon
 

Au Canada, les provinces régissent les soins de santé et déterminent les services médicaux essentiels. Les régimes provinciaux d’assurance-maladie, comme la RAMO en Ontario et la RAMQ au Québec, ne paient que pour les services qu’ils jugent médicalement nécessaires.

Les examens réguliers des yeux pour les personnes de 19 à 64 ans ne sont PAS COUVERTS par l’assurance, sauf si vous avez une cataracte, un glaucome, une rétinopathie diabétique, une dégénérescence maculaire, du strabisme, une amblyopie ou si c’est une urgence.

La RAMO ou la RAMQ décide de couvrir les coûts reliés aux nouveaux médicaments ou traitements seulement plusieurs années après que Santé Canada les a approuvés. Elles les couvrent seulement s’il y a assez de données scientifiques pour prouver que les résultats en valent la peine.

Plusieurs nouveaux traitements pour le glaucome, les cataractes et la dégénérescence maculaire sont disponibles, mais ne sont pas couverts. Certains traitements sont couverts par votre assurance supplémentaire comme le RSSFP ou Manuvie. Par contre, si les traitements sont considérés comme expérimentaux, ils peuvent ne pas être remboursés.

Exemples de traitements non assurés
La tomographie du nerf optique pour le glaucome, la mesure au laser pour la chirurgie de la cataracte, les implants multifocaux pour la chirurgie de la cataracte, les implants bloqueurs de lumière bleue pour les patients ayant une cataracte avec dégénérescence maculaire, les injections intravitréennes de nouveaux produits contre la dégénérescence maculaire et certains traitements à la Visudyne sont des nouveaux traitements NON ASSURÉS. Ils sont offerts à L’Hôpital d’Ottawa, mais vous devez les payer directement.

Parlez avec votre spécialiste des meilleurs traitements dans votre cas. Il arrive que les patients inscrits à une étude de recherche n’aient pas à payer pour les traitements expérimentaux.

  • En Ontario, les nouveaux implants repliables souples sont couverts, mais la RAMQ, au Québec, ne couvre que les anciens implants rigides. L’Hôpital d’Ottawa vous chargera 200 $ pour les implants repliables si vous n’êtes pas assuré.
  • La chirurgie esthétique n’est pas couverte à moins qu’elle soit autorisée à l’avance par la RAMO.
  • La chirurgie réfractive pour ne plus porter de lunettes comme le laser à excimères PRK, LASEK, LASIK et la chirurgie du cristallin ne sont pas couvertes par la RAMO ou la RAMQ, sauf dans des circonstances exceptionnelles après une chirurgie comme une transplantation de la cornée.

Certains médecins ont adhéré au régime du Québec, d’autres non. Parfois, il est nécessaire d’avoir un formulaire ou une recommandation d’un surspécialiste pour être couvert. Souvent vous êtes entièrement responsable des coûts.

Un anesthésiologiste fait partie de l’équipe et assiste à la plupart des chirurgies. Il se peut que l’anesthésie ne soit pas payée par votre assurance si votre chirurgie n’est pas couverte ou si l’anesthésiologiste n’est pas inscrit à la RAMQ. Il est aussi possible que vous deviez payer vote examen de pré-évaluation si votre chirurgie n’est pas assurée. Demandez à l’équipe de pré-évaluation si vous êtes couvert.