Back to Top Maladies de l'oeil | L'Hôpital d'Ottawa Favourite Icon
 

Voici une brève description de quelques maladies courantes de l’oeil. Pour en savoir plus sur ces maladies et d’autres problèmes comme les cataractes, la dégénérescence maculaire, le glaucome et l’amblyopie, consultez le site Web de la Société canadienne d’ophtalmologie à www.eyesite.ca. Vous y trouverez des renseignements récents, en langage simple, en français et en anglais, sur divers sujets.

Rougeur de l’oeil

Nous aurons probablement les yeux rouges un jour ou l’autre de notre vie, mais il peut être difficile de trouver la cause exacte du problème. Le diagnostic le plus fréquent est la conjonctivite aiguë, mais son origine est mal connue. Après un bilan de santé et un examen attentif du visage, des paupières, de la conjonctive et de la cornée, le médecin pose un diagnostic préliminaire qui guide le traitement.

Cataracte

Il n’est pas nécessaire de changer sa vie à cause des cataractes! Elles font normalement partie du vieillissement et peuvent être traitées. La vision revient complètement ou en grande partie après le traitement. Les personnes peuvent donc recommencer à faire ce qu’elles aiment. Une cataracte est l’embrouillement graduel du cristallin de l’oeil, qui produit une image floue ou imprécise et entraîne une sensibilité à la lumière.

Le chirurgien ophtalmologique corrige le problème en enlevant le cristallin endommagé. Il le remplace par une lentille artificielle transparente. La chirurgie est de courte durée. Vous pouvez retourner à la maison le même jour et reprendre vos activités habituelles peu après. Parlez à votre spécialiste des yeux et vous verrez à quoi vous pouvez vous attendre. Cliquez ici pour plus d’information sur les temps d’attente pour une chirurgie de la cataracte à L’HO.

Glaucome

Le glaucome est la principale cause de la perte de la vue. Il peut se produire chez n’importe qui, sans que la personne ne sache qu’elle en souffre. Vous courez plus de risque :

  • si un membre de votre famille est atteint de glaucome;
  • si vous avez plus de 50 ans;
  • si vous êtes d’origine afro-canadienne.

Faites examiner vos yeux régulièrement par un spécialiste. Vous verrez que vous avez tout à gagner. Si le glaucome est découvert et traité à temps, vous pouvez sauver votre vue!

Maladie de Graves

La maladie de Graves entraîne un grossissement du haut des muscles de l’oeil, qui stimule d’autres cellules. Du liquide entre dans le muscle et y reste. Il se forme éventuellement une cicatrice. De plus, l’enflure des muscles pousse l’oeil en avant et le fait ressortir.

Les personnes atteintes ont donc de la difficulté à fermer les yeux. Leurs yeux sont secs, irrités et l’inflammation augmente. En se forçant pour fermer les paupières, la personne fronce les sourcils ou ses muscles enflent. La pression sur le nerf optique peut rendre aveugle si le problème n’est pas traité à temps.

Basse vision

Même si la vue de centaines de patients de l’Institut de l’oeil s’améliore grâce à des technologies de pointe et des traitements spécialisés, une petite proportion de la population continue de ressentir l’impact d’une vision réduite. Il peut être difficile de s’adapter aux changements graduels. Les spécialistes de la basse vision peuvent aider les patients à s’ajuster au degré de vision qu’il leur reste. Ce problème est plus fréquent chez les personnes âgées.

Divers troubles peuvent nuire à l’oeil et au système de la vue et affaiblir la vision. Ce sont, par exemple, des anomalies à la naissance, des blessures, certaines maladies ou encore le vieillissement. La cause la plus courante de la basse vision est la dégénérescence maculaire. C’est une maladie de la rétine ou de la couche intérieure de l’oeil qui capte la lumière et vous permet de voir.

La basse vision affecte le plus souvent la vision centrale ou de lecture. Parmi les autres genres de basse vision, il y a la réduction de la vision de côté (périphérique) et de la perception des couleurs. Vos yeux peuvent aussi perdre la capacité de s’ajuster à la lumière, aux contrastes ou aux reflets. Le type d’aide visuelle varie selon le genre de basse vision.

Dégénérescence maculaire

La dégénérescence maculaire est la principale cause de la perte de la vue. La macula est un petit point près de l’arrière de l’oeil qui envoie au cerveau les images que vous voyez. À mesure qu’elle se détériore avec l’âge, les symptômes suivants peuvent apparaître :

  • vision centrale floue;
  • lignes déformées ou en vagues et perte des détails;
  • difficulté à voir les couleurs.

Demandez à votre spécialiste des yeux quels sont les traitements ou les aides visuelles disponibles.

Maladies du nerf optique

La neuropathie optique démyélinisante (névrite optique ou névrite rétrobulbaire) est une inflammation aiguë du nerf optique, qui touche généralement les jeunes adultes. Elle se présente comme une perte de la vue importante, presque toujours d’un seul côté.

La vue diminue généralement peu à peu pendant quelques jours. Ensuite, la vision reste stable durant une ou deux semaines, puis elle s’améliore graduellement. Les chances de retrouver la vue sont excellentes avec ou sans traitement.

On recommande aux patients qui ont ce problème de se faire traiter, parce qu’ils sont à risque élevé d’avoir plus tard la sclérose en plaques (SEP).

Selon de récentes études sur les traitements faites dans plusieurs centres, il est très important de recevoir des soins appropriés dès les premiers jours suivant l’apparition du problème.

Les solutions de stéroïdes intraveineuses n’améliorent pas les chances de retrouver la vue dans l’immédiat, mais elles semblent retarder l’apparition de la SEP d’au moins deux ans pour les patients qui, selon leurs radiographies, sont à risque plus élevé d’avoir la SEP.

Décollement de la rétine

La rétine est le prolongement du cerveau sensible à la lumière qui recouvre l’intérieur du globe oculaire. Elle détecte la lumière et transforme l’image du monde extérieur en impulsions électriques. Ces messages sont envoyés de l’oeil jusqu’au cerveau et sont interprétés le long du nerf optique.

La rétine se compare au film d’un appareil photo. Si la rétine ne fonctionne pas bien, vous ne voyez pas bien ou même, pas du tout.

Il y a deux sortes de décollement de la rétine :

  • Les décollements exsudatifs de la rétine sont causés par l’accumulation de liquide entre la rétine et les couches extérieures de l’oeil. Ce liquide se forme pour toutes sortes de raisons, comme une inflammation ou une tumeur. Lorsque la rétine se détache des enveloppes de l’oeil, elle ne fonctionne pas bien et embrouille la vue à l’endroit où elle se décolle.
  • Les décollements rhegmatogènes de la rétine sont dus à des trous qui se forment dans la rétine. Le liquide coule de la chambre du corps vitré et détache la rétine des enveloppes extérieures de l’oeil. Ces trous ou cassures dans la rétine se forment à cause d’un coup, d’une forte myopie ou presbytie (le fait de mal voir de loin ou de proche) ou de rares maladies de famille.

Strabisme

Le strabisme est le terme médical utilisé pour le problème d’un œil ou des deux yeux qui ne sont pas bien alignés. Il y a trois sortes de strabisme :

  • l’ésotropie ou les yeux déviés vers l’intérieur (convergents). C’est ce qu’on appelle souvent les « yeux croches »;
  • l’exotropie ou les yeux déviés vers l’extérieur (divergents);
  • l’hypertropie. C’est un strabisme vertical, c’est-à-dire que les yeux sont mal alignés à la verticale.

Page mise à jour le 4 janvier 2017