Back to Top Cliniques et programmes | L'Hôpital d'Ottawa Favourite Icon
 

La Division de chirurgie thoracique gère des programmes et des services cliniques spécialisés en étroite collaboration avec d’autres équipes médicales. En voici un aperçu.

1. Programme d’oncologie thoracique

La Division dirige une équipe multidisciplinaire qui s’occupe du diagnostic et du traitement de tumeurs dans les poumons, l’œsophage, le médiastin, la plèvre et la paroi thoracique. Cette équipe est bien organisée. Elle comprend des chirurgiens, des, des oncologues, des pathologistes, des infirmières, des anesthésiologistes et des pneumologues, tous spécialisés en médecine thoracique. Le personnel du Programme d’oncologie thoracique de l’Hôpital entretient également de solides liens avec Action Cancer Ontario pour ce qui est des services cliniques et de l’enseignement. Les dirigeants de l’Hôpital reconnaissent qu’il est important de traiter rapidement les patients qui ont le cancer. C’est pourquoi ils ont appuyé la création de la Clinique d’évaluation du cancer en 2007. La Clinique reçoit aujourd’hui 100 demandes de consultation par mois et accorde plus de 2 000 rendez-vous par année. Le Centre accepte plus de 800 nouveaux patients atteints du cancer des poumons et 100 nouveaux patients atteints du cancer de l’œsophage ou de l’estomac chaque année.

2. Maladies bénignes de l’œsophage

La Division de chirurgie thoracique a créé le Laboratoire de fonction œsophagienne en 1983 pour pouvoir faire une évaluation fonctionnelle objective de troubles bénins de l’œsophage. Ce service plus que nécessaire était considéré essentiel pour offrir des soins de qualité aux patients. Aujourd’hui, le personnel y évalue environ 750 patients par année. Les patients y sont dirigés par des chirurgiens généraux, des oto-rhino-laryngologistes, des chirurgiens thoraciques, des cardiologues, des médecins de famille, des gastro-entérologues et des pneumologues.
Les membres de la Division offrent toute la gamme des soins chirurgicaux nécessaires pour traiter les troubles bénins de l’œsophage, tant pour une chirurgie « ouverte » que pour une chirurgie mini-invasive.

3. Chirurgie mini-invasive et chirurgie thoracique vidéo-assistée

  • Nous avons recours à la chirurgie mini-invasive (ou chirurgie par laparoscopie) pour réaliser une œsophagectomie, une gastrectomie et corriger une hernie hiatale.
  • Nous avons recours à la chirurgie thoracique vidéo-assistée pour traiter l’hyperhidrose incapacitante des membres supérieurs, des pneumothorax spontanés récurrents, le cancer des poumons, l’épanchement péricardique et pleural et l’empyème, ainsi que pour enlever une tumeur dans le médiastin postérieur et une tumeur ou un kyste bénin dans l’œsophage.

4. Thymectomie

Nous avons recours à cette intervention pour traiter une myasthénie grave généralisée en collaboration avec des neurologues qui s’occupent des soins avant et après la chirurgie.

5. Radiologie thoracique diagnostique et interventionnelle thérapeutique

Le Département des sciences radiologiques a établi une vaste gamme de méthodes pour diagnostiquer et traiter efficacement les maladies thoraciques à l’aide de la radiologie. En voici un aperçu.

  • Biopsie diagnostique par aspiration à l’aiguille fine ou au trocart de nodules pulmonaires et de tumeurs dans le médiastin et l’espace pleural
  • Thoracentèse diagnostique et thérapeutique et insertion d’un cathéter de drainage dans un épanchement pleural loculé
  • Ablation par radiofréquence de tumeurs dans les poumons

6. Formation de résidents et de moniteurs cliniques en chirurgie thoracique

Les résidents et les moniteurs cliniques en chirurgie thoracique doivent assister et participer aux activités suivantes :

  1. formation clinique en chirurgie thoracique
  2. conférences didactiques hebdomadaires
  3. conférences multidisciplinaires hebdomadaires sur les tumeurs traitées en oncologie thoracique et gastro-intestinale
  4. séances d’enseignement mensuelles données par des professeurs
  5. conférences mensuelles sur les pathologies
  6. conférences mensuelles sur les soins cliniques, la pathologie et la radiologie
  7. réunions mensuelles sur la recherche en chirurgie thoracique.

7. Recherche menée dans la Division de chirurgie thoracique

Depuis plus de trente ans, le personnel de la Division poursuit la tradition en menant des recherches cliniques pertinentes, utiles et novatrices. Notre équipe crée une riche base d’évaluations cliniques exhaustives tout en réalisant un volume remarquable d’interventions et de chirurgies fondées sur des données probantes. Il a fallu du temps pour réunir la masse critique nécessaire afin d’élargir le programme de recherche thoracique. Le programme a d’ailleurs pris beaucoup d’expansion ces dernières années et compte plusieurs volets.

  • Ces trois dernières années, nos chercheurs se sont attardés à surveiller les résultats des chirurgies thoraciques. Nous avons documenté l’incidence et la gravité des événements indésirables après les chirurgies thoraciques et sommes devenus des experts dans ce domaine.
  • Nous sommes aussi un chef de file dans la direction d’essais comparatifs randomisés multicentriques, par exemple en ce qui concerne le rôle de la tomographie par émission de positrons (TEP) dans la prise en charge de patients ayant le cancer des poumons et le rôle de la mélatonine pour réduire le retour du cancer du poumon après une ablation.
  • Nous nous employons également à concevoir un système qui permettra, à partir d’un iPad, de remplir les documents cliniques, de gérer les renseignements et de surveiller la qualité des soins au chevet des patients.