Back to Top Anesthésie régionale | L'Hôpital d'Ottawa Favourite Icon
 

Une fois votre date de chirurgie fixée, vous pouvez discuter du choix d’anesthésie au rendez-vous de pré-évaluation, ou immédiatement avant la chirurgie avec l’anesthésiologiste. Il existe trois principales catégories d’anesthésie : générale, régionale et locale. Elles peuvent aussi être combinées.

  • L’anesthésie générale est la seule qui provoque une perte de conscience.
  • L’anesthésie régionale (ou anesthésie par bloc nerveux) comprend, entre autres, la rachianesthésie, l’anesthésie épidurale et l’anesthésie tronculaire
  • L’anesthésie locale se fait par injection dans la peau et les tissues près de la région de la chirurgie.

Qu’est-ce qu’une anesthésie régionale?

L’anesthésie régionale consiste à injecter un anesthésique local près d’un nerf pour « bloquer » la sensibilité de la région du corps qu’il dessert. La rachianesthésie et l’anesthésie épidurale comportent l’injection de l’anesthésique à l’intérieur ou près du canal rachidien (colonne vertébrale) pour engourdir l’abdomen ou les jambes. Tous les nerfs étant issus de la moelle épinière, on arrive à engourdir des parties spécifiques du corps en injectant les nerfs près de ce point de départ : directement à la sortie du canal rachidien (anesthésie paravertébrale); dans la paroi antérieure de l’abdomen (TAP bloc) ou dans un tronc nerveux (anesthésie tronculaire) pour insensibiliser le bras ou la jambe.

On peut insérer un petit tube (cathéter) près des nerfs afin d’y administrer un anesthésique local en continu sur plusieurs jours, à l’hôpital ou à domicile.

Certaines chirurgies n’exigent qu’une anesthésie régionale plutôt que générale, mais on combine souvent l’anesthésie régionale et générale, pour soulager la douleur et améliorer le rétablissement.

Pour obtenir plus de renseignements sur l’anesthésie régionale, consultez le site Web suivant (en anglais seulement) : www.asra.com/patient-info.php.

Quels types d’anesthésie régionale sont offerts à L’Hôpital d’Ottawa?

  • Rachianesthésie
  • Anesthésie épidurale
  • Anesthésie paravertébrale
  • TAP bloc
  • Anesthésie du plexus brachial  (avec ou sans cathéter)
  • Anesthésie des extrémités inférieures (avec ou sans cathéter)

Équipe responsable de l’anesthésie régionale à L’HO

Tous les anesthésiologistes à L’HO effectuent des rachianesthésies et des épidurales. Mais nous avons aussi une équipe surspécialisée en anesthésie tronculaire, bénéficiant de formations internationales, notamment des universités de Brigham et de Harvard, du Monash Medical Centre en Australie, du Virginia Mason Center à Seattle, de l’Université Duke et, bien sûr, de l’Université d’Ottawa. Un de nos membres est d’ailleurs récipiendaire du Prix d’excellence en enseignement clinique de la Société canadienne des anesthésiologistes pour sa remarquable contribution en enseignement et en administration des techniques d’anesthésie régionale. D’anciens diplômés sont même retournés dans leur ville ou pays de provenance pour y fonder un programme de formation en anesthésie régionale. C’est le cas à Halifax, à Montréal, à Saskatoon, à Vancouver, en Arabie saoudite et à Singapour.

Personne-ressource :

Dr. Anne Lui (Campus Civic) alui@lho.ca
Dr. Alan Lane (Campus Général) alane@lho.ca

Renseignements
Programme d’anesthésie régionale à L’HO (en anglais seulement)

Tous les services et cliniques