Back to Top Infections du champ opératoire | L'Hôpital d'Ottawa Favourite Icon
 

L’infection du champ opératoire, c’est l’infection qui survient à l’endroit de l’incision chirurgicale (coupure). L’infection peut être causée par des bactéries qui s’infiltrent dans la plaie. Même si elle peut survenir n’importe quand, l’infection se produit généralement peu de temps après l’opération, habituellement dans un délai de 30 jours. Il arrive également qu’elle se déclare beaucoup plus tard, particulièrement si on a inséré un implant (p. ex. remplacement d’une articulation).

Les infections du champ opératoire sont parmi les infections les plus souvent acquises à l’hôpital. Elles sont mineures dans plusieurs cas, mais elles peuvent parfois prolonger la durée de l’hospitalisation ou même exiger une réadmission. En tant que patient, vous pouvez réduire les risques d’infection en suivant toutes les directives préopératoires de votre chirurgien et de votre équipe de soins et en ne rasant pas l’endroit où on fera l’incision.

Pour en savoir plus, consultez les sites suivants : http://www.health.gov.on.ca/fr/public/programs/patient_safety/, www.oha.com/quality-safety-and-patient-and-family-centred-care et www.oha.com/Documents/English%20-%20Pamphlet.pdf.

Pour certaines opérations, comme l’arthroplastie (remplacement d’une articulation), l’un des meilleurs moyens de réduire les risques d’infection est de donner un antibiotique au patient juste avant l’opération. Grâce à cet indicateur, on peut suivre l’une des plus importantes mesures de prévention des infections du champ opératoire, soit celle d’administrer l’antibiotique au bon moment, juste avant une arthroplastie de la hanche ou du genou.

Les rapports publics sur cet indicateur révéleront le pourcentage de patients qui subissent pour la première fois une arthroplastie de la hanche ou du genou et qui reçoivent un antibiotique au bon moment, c’est-à-dire juste avant la chirurgie. Il est important de noter que cet indicateur ne mesure pas les infections du champ opératoire.

Taux de prévention des infections du champ opératoire

Chaque trois mois, tous les hôpitaux ontariens qui pratiquent des arthroplasties de la hanche ou du genou doivent afficher publiquement leur taux de prévention des infections du champ opératoire. Ce taux est calculé selon la formule suivante :

ssi_fr

Taux de prévention des infections du champ opératoire à L’Hôpital d’Ottawa

Prévention des infections du champ opératoire (arthroplasties de la hanche et du genou)

Prévention des infections du champ opératoire (arthroplasties de la hanche et du genou)
  Campus Civic Campus Général
2016/2017 Nombre de patients ayant reçu un antibiotique prophylactique Nombre de patients ayant reçu un antibiotique prophylactique au bon moment % de patients ayant reçu un antibiotique au bon moment avant la chirurgie Nombre de patients ayant reçu un antibiotique prophylactique Nombre de patients ayant reçu un antibiotique prophylactique au bon moment % de patients ayant reçu un antibiotique au bon moment avant la chirurgie
T1 – Avril à juin 61 57 93.44% 300 292 97.33%
T2 – Juillet à sept.            
T3 – Oct. à déc.            
T4 – Janv. à mars            
Depuis le début
de l’année 2019-2020
61 57 93.44% 300 292 97.33%