Favourite Icon
 

Je suis là pour vous

Bannière Je suis là pour vous Bannière Je suis là pour vous

Des professionnels de la santé positifs aident Stuntman Stu à vivre avec le cancer

YIMC---Stuntman-Stu-with-nurse

« Stuntman » Stu Schwartz et la Dre Kate Granger sont intrinsèquement liés par leur volonté de rendre public leur cheminement très personnel.

Peu après la Saint-Valentin en 2016, « Stuntman » Stu Schwartz annonçait dans les médias sociaux qu’il avait reçu un diagnostic de leucémie.  Il commençait une lutte très publique contre le cancer devant des milliers d’abonnés fidèles et une ville stupéfaite.

De l’autre côté de l’Atlantique, à la mi-juillet 2016, une autre lutte publique contre le cancer tirait à sa fin. Avec en moyenne six gazouillis par heure et attirant plus de 1,6 milliard de vues, la campagne #HelloMyNameIs de la Dre Kate Granger exprimait les pensées de celle-ci, même lorsqu’elle ne pouvait plus les exprimer elle-même. Dans leur simplicité, son mot-clic et son message (que les professionnels de la santé se présentent aux patients) changent les soins de santé autour du globe.

La Dre Granger, décédée en 2016, et Stu Schwartz sont intrinsèquement liés par leur volonté de rendre public leur cheminement très personnel. Ils ont aussi diffusé un message : avoir un esprit positif, s’entourer de personnes positives et créer des liens positifs avec ses professionnels de la santé sont bénéfiques pour la santé. À preuve, la Dre Granger ne devait survivre que 14 mois, mais elle a survécu plus de quatre ans.

L’objectif de la campagne #BonjourJeSuis, à laquelle L’Hôpital d’Ottawa participe depuis cette année, est d’inciter les professionnels de la santé à se présenter à chaque patient, en tout temps.

À voir : l’esprit positif de Stuntman Stu et les liens qu’il a tissés à L’Hôpital d’Ottawa au cours de la dernière année.

La Dre Granger a dit que se présenter « crée des liens thérapeutiques et une relation de confiance immédiate dans des circonstances difficiles ».

Schwartz a fait remarquer à plusieurs reprises que ce sont les bons souhaits de ses abonnés et de sa communauté ainsi que l’attitude positive de ses professionnels de la santé qui le soutiennent. Face à quelque chose comme la radiothérapie, « que personne ne veut subir, il faut savoir tirer son épingle du jeu. Avoir du personnel positif est la clé de la réussite », dit-il.

L’Hôpital d’Ottawa est le premier hôpital canadien à adhérer à la campagne. Depuis plusieurs mois, plus des 650 membres du personnel, allant des infirmières et des médecins aux employés du Service de nutrition et aux préposés à l’Entretien ménager, se sont engagés à y prendre part.

Stu Schwartz et la Dre Granger ont tous les deux dit qu’un esprit positif donne de meilleurs résultats et qu’une présentation amicale est le point de départ d’une relation positive.