Favourite Icon
 

L’Institut de l’œil a pris le ferme engagement non seulement d’accroître et d’appliquer les connaissances en ophtalmologie, mais aussi de mettre son expertise à contribution pour que les patients et les ophtalmologistes du monde entier puissent en profiter.

La cécité à l’échelle planétaire est un grave problème de santé qui touche quelque 185 millions de personnes partout dans le monde. La tragédie, c’est que pour beaucoup de ces personnes, la cécité est évitable. Selon le Dr Brian Leonard, président d’ORBIS Canada, ces personnes sont atteintes d’un trouble de la vue évitable ou curable qui n’a pas été traité.

Grâce à son programme de rayonnement international, l’Institut de l’œil vient en aide à de nombreuses personnes qui n’auraient autrement pas eu accès à des soins très spécialisés.

Par son soutien à ORBIS, l’Institut de l’œil continue à jouer un rôle important dans les soins de la vue offerts au tiers monde. Des visites en Libye, en Éthiopie, au Vietnam, en Ouganda et dans d’autres pays se font régulièrement. Une de nos anciennes résidentes, Hazel Shillingford-Ricketts, occupe des fonctions importantes au sein du projet Dominica. De plus, des ophtalmologistes, des infirmières et des technologues de l’Institut collaborent à la formation du personnel à l’Institut Srikiran en Inde.

Le Dr Karim Damji a établi un programme de surspécialisation en collaboration avec l’Université Aga Khan à Nairobi, au Kenya. En 2006, le premier stagiaire a commencé sa formation à l’Institut de l’œil et quand il retournera dans son pays, il sera la première personne spécialisée dans le domaine du glaucome au Kenya. Le Dr Damji continue d’offrir son soutien en se rendant au Kenya pour donner de la formation clinique et chirurgicale supplémentaire.

Le Dr Brian Leonard est membre actif d’ORBIS, un réseau international qui travaille à la mise sur pied de centres de chirurgie oculaire dans les pays en développement. ORBIS a converti un avion DC-10 en salle d’opération ophtalmologique et compte sur un réseau de chirurgiens, d’infirmières, de techniciens et de pilotes bénévoles pour  » transporter  » leurs connaissances et leur expertise afin de traiter des patients dans le besoin.

Dans chaque cas, ORBIS travaille à l’intérieur de l’infrastructure médicale existante afin d’offrir des soins de qualité et pour améliorer les compétences des ophtalmologistes actifs tant dans les pays développés que les pays en développement.

Jusqu’à maintenant, nous avons contribué à redonner la vue à environ 15 millions de personnes partout dans le monde, dans plus de 86 pays, notamment :

 

Arabie saoudite
Bangladesh
Botswana
Bulgarie
Cameroun
Chine
Colombie
Côte d’Ivoire
Cuba Éthiopie
Émirats arabes unis
Honduras
Inde
Jérusalem-Est
Jordanie
Kenya
Libye
Maroc
Mongolie
Nicaragua
Nigeria
Pakistan
Panama
Pérou
Philippines
Roumanie
Soudan
Syrie
Taiwan
Thaïlande
Turquie
Vietnam
Zimbabwe