Back to Top Clinique de la sclérose latérale amyotrophique (SLA) | L'Hôpital d'Ottawa Favourite Icon
 

Vue d’ensemble

La SLA, soit la sclérose latérale amyotrophique – que l’on appelle aussi la maladie de Lou Gehrig, la maladie de Charcot ou la maladie du motoneurone – est une maladie qui atteint les neurones moteurs de la moelle épinière et de la partie inférieure du cerveau. Ce sont ces neurones moteurs qui contrôlent les muscles volontaires du corps. Au fur et à mesure que meurent les neurones moteurs, les muscles perdent progressivement de la force. Les muscles atteints et l’ordre dans lequel ils sont atteints varient d’une personne à l’autre. Pour certaines personnes atteintes de SLA, ce sont les muscles des mains, des épaules et des pieds qui faiblissent en premier; pour d’autres, ce sont les muscles qui contrôlent la parole et la déglutition. À mesure que la maladie évolue, les muscles des jambes, des bras, du tronc et de la respiration sont atteints.

La SLA touche six ou sept personnes sur 100 000. Ce n’est donc pas une maladie rare. La cause est inconnue et la maladie est incurable. Cependant, avec une prise en charge adéquate, le patient atteint de SLA peut obtenir le soutien nécessaire pour conserver une bonne qualité de vie ainsi que le contrôle des décisions portant sur ses soins

Nos services

Les membres de l’équipe interdisciplinaire travaillent avec le patient et les aidants pour conserver le niveau de fonctionnement le plus élevé pour tous les aspects de la vie.

Le travail de l’équipe porte sur plusieurs aspects du fonctionnement :

  • Mobilité : comprend la marche, les transferts, le positionnement, la conduite et des questions connexes portant sur l’accessibilité environnementale
  • Soins auto-administrés : comprend les soins personnels, les activités de la vie quotidienne et les services d’entretien ménager
  • Situation psychosociale : comprend la santé affective et le bien-être spirituel
  • Communication : comprend la parole et l’écriture
  • Nutrition : comprend une saine alimentation ainsi que des besoins spéciaux
  • Respiration : comprend l’évaluation et le suivi des fonctions pulmonaires et de l’hygiène des poumons, ainsi que le soutien respiratoire

De plus, on offre un soutien aux aidants en matière de besoins et de ressources et on discute des choix de soins pour l’avenir.

La surveillance soutenue du risque de changement constitue un élément essentiel des soins. La SLA est une maladie dégénérative qui évolue souvent rapidement. Il est essentiel de prédire le changement, plutôt que d’évaluer le changement à mesure qu’il se présente. À l’aide d’un outil interactif d’évaluation du risque, les membres de l’équipe, en collaboration avec le patient, prévoient le changement et interviennent avant que la situation devienne critique. L’utilisation opportune de matériel d’adaptation, de stratégies visant à prévenir les complications, d’enseignement et de modifications de l’environnement permet au patient atteint de SLA de conserver une bonne qualité de vie.

Modèle d’intégration des soins de la SLA du district de Champlain.

Le Modèle d’intégration des soins de la SLA dans le district de Champlain est un énoncé multidisciplinaire et prévisionnel des soins. Il présente une vue d’ensemble de la progression de la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et définit les problèmes auxquels peuvent être confrontés le client et l’équipe soignante au cours de l’évolution de la maladie. Il propose également une liste de ressources locales disponibles pour soutenir les clients atteints de SLA à divers stades de la maladie. Cette approche prévisionnelle des soins est utile aux clients et à leur famille, car elle aide les fournisseurs de services à planifier afin d’obtenir les ressources et les soutiens adéquats.

Sites Web sur la SLA

  • Société canadienne de la sclérose latérale amyotrophique www.als.ca

Notre équipe

L’équipe interdisciplinaire cadre comprend les personnes suivantes :

  • Physiatre
  • Physiothérapeute
  • Orthophoniste
  • Diététiste clinicien
  • Pneumologue
  • Infirmière coordonnatrice
  • Ergothérapeute
  • Travailleuse sociale
  • Aumônier

L’équipe cadre travaille en étroite collaboration avec d’autres disciplines et organismes, dont :

  • Spécialistes médicaux
  • Orthésiste
  • Psychologue
  • Ingénieur de réadaptation
  • Société SLA
  • Centre d’accès aux soins communautaires
  • Programmes communautaires de soins palliatifs

Rendez-vous

  • Le médecin de famille ou le neurologue doit faire une recommandation pour tout patient qui n’a jamais été vu au Centre de réadaptation ou qui n’y a pas été vu au cours des douze derniers mois.
  • Le physiatre de l’équipe évalue chaque patient.
  • L’évaluation de l’équipe vient ensuite; on accorde la priorité aux problèmes que le patient désire traiter prioritairement..

Lundi – vendredi 8 h à 16 h

Pour nous joindre

Le Centre de réadaptation
613-737-7350 x 75421