Back to Top Vos attestations de compétences en secourisme et en RCR sont-elles toujours valides? Voici une histoire qui vous incitera à les renouveler si ce n’est pas le cas! - L'Hôpital d'Ottawa
 

Vos attestations de compétences en secourisme et en RCR sont-elles toujours valides? Voici une histoire qui vous incitera à les renouveler si ce n’est pas le cas!

 
Nurse Sophie Barrette, parent Katie Cleary and Katie’s children

Sophie Barrette (à gauche), infirmière autorisée à L’Hôpital d’Ottawa, rencontre Katie Cleary et son fils de deux ans, Van, après avoir empêché le gamin de s’étouffer en réalisant une RCR. Le joyeux trio est accompagné de la fratrie de Van : Willa et Bentley.

Le mois dernier, Katie Cleary faisait des courses au Costco avec ses fils Van et Theodore. Ils essayaient des échantillons gratuits, comme ils le font habituellement, quand Katie a remarqué que Van, âgé de deux ans, avait l’air d’avoir le « cerveau gelé » après avoir mangé une fraise congelée. Elle a toutefois rapidement compris que son expression de choc n’était pas liée au froid.

La fraise était coincée dans sa gorge et il ne pouvait plus respirer.

Son visage a rapidement commencé à changer de couleur. Prise de panique, elle l’a sorti du panier et a commencé à faire la manœuvre de Heimlich (poussées abdominales). L’enfant est toutefois devenu inconscient dans ses bras.

Des clients et des employés ont accouru pour l’aider. Un témoin a réalisé la manœuvre de Heimlich à son tour, sans succès.

« Mon bébé est devenu mou et bleu. J’ai alors commencé à crier pour obtenir de l’aide », se rappelle Katie.

Un employé a aussi demandé d’une voix forte s’il y avait une infirmière ou un médecin sur les lieux pour intervenir immédiatement.

Sophie Barrette, infirmière autorisée à L’Hôpital d’Ottawa, était au même Costco ce jour-là. Lorsqu’elle a entendu la demande d’aide, elle a laissé sa fille de six ans sous la garde d’un témoin et s’est précipitée vers l’enfant.

À son arrivée, deux hommes tenaient Van la tête vers le bas et lui donnaient des tapes dans le dos. Les hommes lui ont dit plus tard qu’ils avaient tous les deux suivi un cours de RCR (réanimation cardiorespiratoire), mais leur attestation de compétences n’était pas récente.

Sophie a pris Van dans ses bras. Elle l’a placé sur un genou et lui a donné des claques dans le dos, sans réussir à faire sortir la fraise. Elle l’a ensuite retourné sur le dos et a fait des compressions thoraciques pendant environ une minute et demie. « J’ai remarqué alors que son visage avait repris un peu de sa couleur, se rappelle Sophie, mais il présentait un léger pouls qui n’allait probablement pas durer longtemps. » Elle a donc fait d’autres compressions thoraciques pendant 30 secondes. La couleur du visage de Van s’est améliorée de nouveau. Comme la fraise était toujours coincée, elle l’a tourné sur un côté pour garder ses voies respiratoires les plus ouvertes possibles. « J’ai flatté son dos et, cinq minutes plus tard, il a commencé à ouvrir les yeux. » Sa mère l’a embrassé.

« Je venais d’être témoin d’un miracle, affirme Katie, et je sais que les gens autour de nous ont eu la même impression. »

Katie décrit comment Sophie a raconté calmement les détails aux professionnels paramédicaux qui sont arrivés par la suite. Elle n’a jamais perdu son calme malgré l’intensité de la situation.

« J’ai la certitude que si Sophie ne s’était pas trouvée sur place au Costco ce jour-là, le bonheur de notre famille aurait été compromis pour toujours », confie Katie.

Van est resté une nuit au CHEO et est sorti le lendemain. Il était en parfaite santé. Katie se prépare toutefois pour d’autres urgences. « J’ai déjà réservé un cours de RCR pour ma famille et moi. J’ai aussi acheté des dispositifs anti-étouffement. J’en ai mis un dans mon sac de couches et un autre chez une amie. Je me dis que si je peux aider une autre personne comme Sophie l’a fait pour moi, ce sera une autre façon de lui rendre hommage. »

Préparez-vous à une urgence grâce à ces ressources utiles

L’équipe du Service de traumatologie de L’Hôpital d’Ottawa a créé une liste de programmes de formation et de ressources qui peuvent vous aider à vous préparer à une variété de situations d’urgence.

RCR

La RCR est une technique de sauvetage utile lors d’événements comme une crise cardiaque ou une quasi-noyade parce que la respiration ou le rythme cardiaque de la personne s’est arrêté. La plupart des cours de RCR incluent les techniques à utiliser en cas d’étouffement chez un enfant et un adulte.

  • Cours sur la RCR et le défibrillateur externe automatisé (DEA), Service paramédic d’Ottawa : Ce cours d’une demi-journée permet d’enseigner aux participants comment reconnaître une urgence cardiovasculaire et les façons d’intervenir. Ils apprennent à pratiquer la RCR chez l’adulte, l’enfant et le bébé, à réaliser les interventions utiles en cas d’étouffement et la façon d’utiliser un DEA.
  • Cardio-secours RCR et DEA, Fondation des maladies du cœur : Ce cours est conçu pour des personnes qui n’ont pas de formation médicale et qui veulent être préparées pour intervenir en cas d’arrêt cardiaque ou d’étouffement. Il est idéal pour les personnes qui sont responsables d’autres personnes et les parents et les familles qui ont des enfants ou des bébés.

Secourisme

Le premier objectif des premiers soins est de préserver la vie. Un cours en secourisme permet d’enseigner à fournir des soins immédiats à une personne malade ou blessée jusqu’à ce qu’une aide médicale complète soit disponible. Cette formation peut vous donner la confiance nécessaire pour intervenir en cas d’urgence. Une réaction rapide et efficace peut sauver une vie ou prévenir des séquelles permanentes. Certains cours de secourisme comprennent une formation sur la RCR.

Prévention des noyades

L’éducation sur la prévention des noyades est essentielle pour favoriser la sécurité aquatique. Pour aider à prévenir les noyades dues à une chute inattendue dans l’eau, tous les parents et les enfants devraient apprendre les techniques de survie en natation. Suivre des cours de natation formels peut également réduire le risque de noyade des enfants et des adultes.

  • Cours de natation, Croix-Rouge canadienne: Ce site Web offre un certain nombre de ressources sur la natation et la sécurité aquatique, ainsi que des possibilités de perfectionnement professionnel.
  • Société de sauvetage : Cet organisme caritatif s’efforce de prévenir les noyades et les blessures en lien avec l’eau par l’éducation du public, des programmes de formation et plus encore.
 
Comment

Dites-nous ce que vous avez pensé de cet article!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*


Autres ressources utiles

Diversité de genre : guide des pronoms d’usage

Tout comme votre nom, vos pronoms d’usage font partie intégrante de votre identité. Les membres transgenres du personnel et des ressources bénévoles à L’Hôpital d’Ottawa répondent à des questions courantes sur leurs pronoms d’usage et expliquent comment les utiliser de façon respectueuse.

Dépistage du cancer du côlon rapide, facile et gratuit

Selles, caca, numéro 2 – peu importe ce que vous l’appelez, cela pourrait vous sauver la vie. Le dépistage du cancer du côlon est rapide, gratuit et sans douleur et peut même se faire à la maison. Passez le dépistage aujourd’hui, car 9 personnes sur 10 chez qui le cancer du côlon est décelé tôt peuvent complètement s’en guérir.

Changer son état d’esprit pour mieux dormir

Des psychologues de L’Hôpital d’Ottawa vont au-delà des conseils habituels en matière de sommeil pour vous expliquer pourquoi changer votre état d’esprit peut vous aider à mieux dormir.

Guide pour se rendre au travail à vélo… en hiver

Se déplacer à vélo comporte un vaste éventail de bienfaits pour sa propre santé et celle de la planète. L’arrivée de l’hiver ne devait pas vous faire reléguer le vélo au garage. Découvrez comment aller travailler à vélo tout au long de l’année.

Les produits de remplacement de la nicotine fonctionnent-ils vraiment? Une experte répond à vos questions sur l’abandon du tabac.

Cesser de fumer est l’un des meilleurs gestes que vous pouvez faire pour favoriser votre santé, mais ce n’est pas facile d’y parvenir. Prenez connaissance des réponses fondées sur des faits scientifiques aux questions courantes sur l’abandon du tabac pour vous aider à écraser pour de bon.

Vous voulez arrêter de fumer? Nous avons des ressources pour vous aider.

Vous envisagez d’arrêter de fumer? Vous n’avez pas besoin d’être un patient de l’Hôpital pour accéder aux programmes d’abandon du tabac de l’Hôpital afin d’obtenir de l’aide pour arrêter de fumer.

Le présent site Web fournit des renseignements généraux. Certains renseignements pourraient ne pas vous convenir. Consultez votre médecin, une infirmière ou un autre professionnel de la santé pour savoir si ces renseignements s’appliquent à votre situation. On pourra aussi répondre à vos questions et préoccupations.