Back to Top Merci au personnel de l'urgence | L'Hôpital d'Ottawa Favourite Icon
 

Merci au personnel de l’urgence

Partager :
 

J’avais des douleurs à la poitrine depuis plusieurs jours. J’ai donc décidé d’aller à une clinique pour voir ce qu’il en était plutôt qu’à l’urgence, parce que j’avais peur qu’elle déborde de personnes atteintes de la grippe. J’ai attendu pendant une heure et demie avant de voir un médecin, et il m’a dit d’aller à l’urgence. Alors j’ai pris un taxi et me suis rendu à l’urgence du Campus Civic de L’Hôpital d’Ottawa. Il y avait seulement 40 à 50 personnes dans la salle d’attente, mais je pense que je n’ai pas attendu plus de 25 minutes avant de voir un médecin. D’après ce que j’ai vu, on s’occupait rapidement des patients.

Tout le personnel était extrêmement aimable, attentionné, drôle et optimiste, du personnel administratif aux préposés aux soins, en passant par les techniciens en radiologie, les infirmières et les médecins. C’en était renversant. La dernière fois que j’ai été hospitalisé remonte aux années 1960. Je ne savais donc pas à quoi m’attendre. Je peux vous assurer que j’avais le sentiment d’être en bonnes mains. J’ai pu voir comment ça se passait dans la salle d’observation et j’étais très impressionné par l’humour, la patience et le professionnalisme du personnel. Je tiens à remercier tout particulièrement mes infirmiers, Erin et Tim. Ils m’ont mis à l’aise et m’ont donné l’impression que j’étais le premier patient qu’ils voyaient ce jour-là, même s’ils ont aidé un nombre incalculable de patients pendant leur quart de travail. Je suis désolé, mais je ne me souviens pas du nom du médecin qui s’est occupé de moi. Je sais toutefois qu’il a répondu diligemment à toutes mes questions et qu’il a été extrêmement patient avec moi.

Encore une fois, je vous remercie de vos soins attentionnés et de votre professionnalisme.

Don Boisvenue

 
Comment

Dites-nous ce que vous avez pensé de cet article!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*