Back to Top Soins virtuels : Conseils pour assurer le bon déroulement de votre télévisite - L'Hôpital d'Ottawa
 

Soins virtuels : Conseils pour assurer le bon déroulement de votre télévisite

 
Man uses his cell phone for a virtual appointment.

Les soins virtuels sont un moyen sécurisé et pratique de rencontrer votre professionnel de la santé sans aller à l’hôpital. Pour assurer le bon déroulement de votre télévisite, suivez ces conseils :

Vous recevez des soins virtuels pour la première fois? Lisez la Foire aux questions sur les soins virtuels.

À faire quelques jours avant la télévisite

  1. Demandez de l’aide au besoin. Si vous pensez avoir besoin d’aide pour préparer votre appareil avant le rendez-vous ou de soutien pendant le rendez-vous, demandez à un aidant ou à un membre de votre famille d’être avec vous à l’heure du rendez-vous.
  2. Créez un compte dans l’application MyChart de L’Hôpital d’Ottawa si vous n’en avez pas un déjà.
  3. Soyez disponible 30 minutes avant et après l’heure prévue de votre rendez-vous, sauf si le commis aux rendez-vous vous a demandé d’être disponible plus tôt ou plus tard.
  4. Préparez les renseignements importants suivants :
    • la liste de vos médicaments;
    • votre carte d’assurance-santé (carte OHIP);
    • les notes sur vos antécédents médicaux;
    • vos questions pour le médecin;
    • le nom et l’adresse de votre pharmacie;
    • le numéro de téléphone du médecin pour l’appeler au besoin.

Remarque : la clinique pourrait vous appeler avant votre télévisite pour connaître vos antécédents médicaux, notamment :

  • vos maladies chroniques;
  • vos médicaments prescrits;
  • vos allergies;
  • vos immunisations;
  • vos chirurgies et hospitalisations;
  • les antécédents médicaux de vos proches (sœurs, frères, parents).

À faire le jour de la télévisite

Préparez l’endroit où se passera votre télévisite.

  • Choisissez un endroit privé.
  • Pour être bien visible, assurez-vous que l’endroit est bien éclairé.
  • Éteignez toutes les sources de bruit en arrière-plan.
  • Chargez votre appareil (téléphone intelligent, tablette ou ordinateur) ou vérifiez qu’il est complètement chargé.
  • Si vous avez des écouteurs, préparez-les. Le son sera meilleur et votre conversation restera confidentielle.
  • Préparez un stylo et du papier pour prendre des notes.

Important!

Répondez à tout appel d’un numéro inconnu ou bloqué à l’heure de votre rendez-vous. Il se pourrait que ce soit votre médecin.

Une femme tenant un stylo, assise devant son ordinateur portable.

Installez-vous dans un endroit privé, tranquille et bien éclairé pour votre télévisite.

Quel sera le type de votre télévisite?

Déroulement du rendez-vous par vidéo sur Zoom

  • Lancez la télévisite 30 minutes avant l’heure prévue, sauf si le commis aux rendez-vous vous a demandé d’être disponible plus tôt ou plus tard. Attendez que le médecin lance la séance Zoom.
  • Soyez disponible 30 minutes après la fin prévue de votre rendez-vous au cas où le médecin ait du retard et que le rendez-vous se prolonge au-delà de la fin prévue.
  • Pour lancer votre télévisite, cliquez sur le lien dans votre compte MyChart ou dans le courriel envoyé au moment de la prise du rendez-vous, le cas échéant.
  • Vous pourriez devoir attendre l’arrivée du médecin dans une salle d’attente virtuelle. Assurez-vous de garder activée la caméra de la séance Zoom.

À l’arrivée du médecin,

  • placez-vous devant la caméra pour être bien visible;
  • parlez clairement pour que le médecin vous entende bien;
  • avisez le médecin si une autre personne est avec vous et présentez-la;
  • informez le médecin de vos symptômes et répondez à ses questions aussi clairement et directement que possible;
  • prenez des notes de ce que dit le médecin pendant le rendez-vous;
  • posez des questions si que vous avez besoin d’éclaircissements.

Une femme utilise son ordinateur portable, assise à son bureau.

Lancez la télévisite 30 minutes avant l’heure prévue, sauf si le commis aux rendez-vous vous a demandé d’être disponible plus tôt ou plus tard.

Déroulement du rendez-vous par vidéo sur le Réseau Télémédecine Ontario (OTN)

  • Lancez la télévisite 30 minutes avant l’heure prévue, sauf si le commis aux rendez-vous vous a demandé d’être disponible plus tôt ou plus tard.
  • Restez disponible 30 minutes après la fin prévue de votre rendez-vous au cas où le médecin ait du retard et que le rendez-vous se prolonge au-delà de la fin prévue.
  • Pour lancer la télévisite, trouvez le courriel envoyé par OTN no-reply au moment de la prise du rendez-vous ou la veille de votre rendez-vous à titre de rappel. Cliquez sur le lien dans le courriel.
  • Vous pourriez devoir attendre l’arrivée du médecin dans une salle d’attente virtuelle. Assurez-vous de garder activée la caméra de la séance.
  • À l’arrivée du médecin,
  • placez-vous devant la caméra pour être bien visible;
  • parlez clairement pour que le médecin vous entende bien;
  • informez le médecin si une autre personne est avec vous et présentez-la;
  • informez le médecin de vos symptômes et répondez à ses questions aussi clairement et directement que possible;
  • prenez des notes de ce que dit le médecin pendant le rendez-vous;
  • posez des questions si vous avez besoin d’éclaircissements.

Déroulement du rendez-vous par téléphone

  • Votre rendez-vous commence quand le médecin vous appelle. Répondez à tout appel d’un numéro inconnu ou bloqué. Il se pourrait que ce soit votre médecin.
  • Pendant l’appel,
  • parlez clairement pour que le médecin vous entende bien;
  • informez le médecin de vos symptômes et répondez à ses questions aussi clairement et directement que possible;
  • prenez des notes sur ce que dit le médecin;
  • posez des questions si vous avez besoin d’éclaircissements.

Une femme est au téléphone, assise sur une chaise noire.

Répondez à tout appel d’un numéro inconnu ou bloqué à l’heure de votre rendez-vous. Il se peut que ce soit votre médecin.

Après la télévisite

À la fin de la télévisite, vous pourriez recevoir un sommaire de rendez-vous contenant :

  • des renseignements et des messages importants de la part de votre professionnel de la santé;
  • des ordonnances de médicaments à aller chercher à la pharmacie;
  • des demandes d’analyses.

Vous trouverez le sommaire de votre rendez-vous dans la messagerie sécurisée de MyChart ou vous recevrez un lien par courriel après votre rendez-vous.

 
Comment

Dites-nous ce que vous avez pensé de cet article!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*


Autres ressources utiles

Un ancien patient à la recherche de l’homme derrière « la voix »

Tandis qu’il se remettait d’une leucémie et se sentait vulnérable, Gary Davis a trouvé une source de réconfort fort inattendue – la voix enregistrée de notre système téléphonique. Cinq ans plus tard, il s’est donné pour mission de trouver la personne à l’autre bout du fil et de faire sa connaissance.

Patients et proches contribuent à insuffler de la fierté dans l’ADN de L’Hôpital d’Ottawa

Découvrez comment quatre initiatives menées par notre comité consultatif de patients et de familles sur les questions relatives au genre (Rainbow PFAC) aident à créer des espaces plus sécuritaires pour la communauté 2SLGBTQ+.

Comment parler à votre médecin : conseils pour faciliter un peu les conversations difficiles

Êtes-vous parfois nerveux à l’idée de parler à votre médecin? Un médecin et une patiente conseillère de L’Hôpital d’Ottawa donnent des conseils pratiques pour faciliter un peu les conversations difficiles.

« Lorsque je me sentais seul, elles étaient là » : Célébrons la Semaine des soins infirmiers

En cette troisième année de la pandémie, des patients et des familles montrent par des témoignages personnels touchants de quelles manières les infirmières ont répondu à l’appel.

Chiens de thérapie : des amis poilus aux bienfaits prouvés par la science

Copain, un caniche standard de six ans, repose régulièrement son mignon museau sur la cuisse d’un patient. Ce qu’il ne sait pas, c’est que son « câlin » procure des bienfaits prouvés par la science aux patients et au personnel de l’Hôpital.

Implants cochléaires : une solution possible lorsque les appareils auditifs ne suffisent pas

Wayne Herrick s’efforçait tant bien que mal d’entendre avec des appareils auditifs depuis des années lorsqu’il a reçu des implants cochléaires à L’Hôpital d’Ottawa. Grâce à ces implants, il peut maintenant reprendre goût à une vie active.

Le présent site Web fournit des renseignements généraux. Certains renseignements pourraient ne pas vous convenir. Consultez votre médecin, une infirmière ou un autre professionnel de la santé pour savoir si ces renseignements s’appliquent à votre situation. On pourra aussi répondre à vos questions et préoccupations.