Back to Top Premier anniversaire de la vaccination contre la COVID-19 : souvenirs d’un jour - L'Hôpital d'Ottawa
 

Premier anniversaire de la vaccination contre la COVID-19 : souvenirs d’un jour

 
Nurse Venus Lucero administers vaccine to Jo-Anne Miner

Venus Lucero, infirmière, a administré le premier vaccin contre la COVID-19 à Ottawa à Jo-Anne Miner, préposée aux soins personnels, le 15 décembre 2020 à L’Hôpital d’Ottawa.

Le 15 décembre 2020, L’Hôpital d’Ottawa a administré les toutes premières doses de vaccins contre la COVID-19 dans la ville. Les souvenirs de ce jour sont encore bien présents dans l’esprit de nombreux membres de la collectivité d’Ottawa, en particulier dans celui des travailleurs de la santé tant en première ligne qu’en coulisses qui ont travaillé sans relâche à la réussite de cette initiative.

Nervosité, espoir et enthousiasme en première ligne

« L’espoir et l’enthousiasme étaient palpables au début de cette première semaine », affirme Axelle Pellerin, directrice responsable de la formation et des centres de vaccination contre la COVID-19 à L’Hôpital d’Ottawa.

L’Hôpital d’Ottawa était l’un des deux établissements en Ontario sélectionnés par le gouvernement provincial pour administrer les premiers vaccins. « C’était un honneur pour nous d’être choisis parmi les nombreux autres hôpitaux en Ontario », poursuit-elle.

Les enjeux étaient toutefois grands pour réussir la mise en œuvre et Axelle a ressenti une solide pression. À son entrée au centre ce jour-là, elle a constaté l’effervescence et a tout de suite su que tout allait bien se passer.

« Je pense que l’énergie positive et l’espoir qui nous animaient nous ont donné l’aplomb nécessaire pour vacciner des gens pendant les 12 mois qui ont suivi. Tout le monde s’est serré les coudes. Médecins, infirmières, étudiants et résidents confondus, nous étions tous là pour contribuer au bon déroulement de la journée. »

Des infirmières retraitées à la rescousse

Axelle remercie les 54 infirmières qui ont interrompu leur retraite pour aider L’Hôpital d’Ottawa à mettre en œuvre les centres de vaccination.

« Ce fut une expérience unique. Elles n’étaient pas obligées de le faire. Elles n’étaient pas obligées de venir à 7 h du matin en pleine tempête de neige. Pourtant, elles ont tenu à rendre la pareille à leurs collègues qui étaient encore en première ligne en pleine pandémie », ajoute Axelle.

« Pour moi, ce fut un moment fort de ma carrière d’être membre et à la tête d’une équipe aussi dévouée. »

La lumière au bout du tunnel

« Sincèrement, j’étais anxieux », se souvient Alex Kuo, directeur de la Pharmacie à L’Hôpital d’Ottawa, des jours qui ont précédé l’administration de cette première dose historique. Le vaccin de Pfizer venait tout juste d’arriver au Canada et Alex et son équipe avaient pour tâche de mettre sur pied l’un des deux seuls centres de vaccination de la province.

En plus de préparer les vaccins en vue de ce moment historique, il fallait se préparer aux entrevues avec les médias et à l’arrivée d’invités de marque. Ce jour-là, le premier ministre Justin Trudeau a visité le centre de vaccination et Alex a eu l’occasion de s’asseoir avec lui pour discuter du vaccin. « Ce fut un grand moment de fierté, mêlé d’anxiété », se souvient Alex.

Après l’administration de la toute première dose, Alex s’est senti soulagé que la planification de cette première semaine ait porté ses fruits.

« Nous savions que c’était potentiellement la lumière au bout du tunnel. La pandémie durait depuis près de neuf mois et tout le monde espérait avoir le vaccin pour pouvoir reprendre une vie normale. C’est la première pensée qui nous est venue à l’esprit. »

Un an plus tard : le succès à Ottawa repose sur une approche collaborative

Un an après cette première dose historique à L’Hôpital d’Ottawa, 82 % des résidants admissibles ont maintenant reçu leurs deux premières doses selon Santé publique Ottawa.

La campagne de vaccination a connu un tel succès grâce à un effort de collaboration entre les fournisseurs de soins selon Axelle. « Ottawa s’est démarquée parce que tous les différents hôpitaux ont fait front commun pour s’entraider et aider la collectivité. »

Alex salue les efforts de ses collègues pharmaciens dans la collectivité, qui font désormais partie intégrante des initiatives de vaccination contre la COVID-19 tout comme ils le faisaient déjà pour les campagnes annuelles de vaccination contre la grippe.

« Cette approche a vraiment aidé notre collectivité et notre ville à atteindre le taux actuel, affirme-t-il. Le pourcentage de la population entièrement vaccinée est très élevé à Ottawa. Et, nous le devons à l’ensemble des équipes et à toutes les personnes qui ont participé à ces initiatives. »

Statistiques sur la vaccination à Ottawa

Voici les plus récentes données (en date du 14 décembre 2021) extraites du tableau de bord de la vaccination contre la COVID-19 de Santé publique Ottawa.

  • 1 795 306 doses ont été administrées à Ottawa.
  • 817 655 résidants d’Ottawa (nés en 2016 ou avant) ont reçu deux doses.
  • 82 % des résidants d’Ottawa (nés en 2016 ou avant) ont reçu deux doses.

Plus de souvenirs

Pour entendre d’autres témoignages sur ce jour historique, écoutez le dernier épisode du balado On Call de L’Hôpital d’Ottawa :

 
Comment

Dites-nous ce que vous avez pensé de cet article!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*


Autres ressources utiles

Reprendre le contrôle : L’Hôpital d’Ottawa fait une rétrospection sur les moments marquants de la dernière année de la pandémie

Les membres du personnel ont accompli un travail formidable cette dernière année en un si court laps de temps, notamment pour ouvrir des cliniques en milieu communautaire et mener de la recherche sur les vaccins. Donnons la parole à des acteurs en première ligne et en coulisses pour constater le solide travail réalisé pour protéger notre collectivité.

Lancement de nouvelles séances scientifiques qui favorisent le mieux-être des employés et des médecins

Il est essentiel que nous prenions soin de nos employés et de nos médecins pour fournir des soins de qualité aux patients et à leur famille. Une nouvelle série virtuelle de discussions ouvertes offre à nos professionnels de la santé un espace sûr pour rencontrer leurs collègues et recevoir du soutien émotionnel dans les moments difficiles.

Faites de la bienveillance envers soi un mode de vie : cinq conseils pour démarrer

Se traiter avec gentillesse aide à réduire le stress dans notre vie et favorise notre compassion. Vous cherchez des idées? Découvrez comment certains de nos professionnels de la santé ont fait de la bienveillance envers soi un mode de vie.

Future étudiante en médecine, Anne-Marie explique aux patients les protocoles liés à la COVID‑19 en vigueur à l’Hôpital

Si vous avez visité un hôpital au cours des deux dernières années, vous comprenez certainement le stress associé au respect des protocoles liés à la COVID 19. Depuis le début de la pandémie, Anne-Marie Hartford prend le temps d’expliquer ces règlements aux patients et à leur famille.

Loin des bras, si près du cœur

Quand la pandémie a sonné le glas des accolades, Stacey Smith, thérapeute comportementaliste à L’Hôpital d’Ottawa, a cherché une solution de rechange sécuritaire. Elle la trouvera chez une potière locale (oui, une potière!)

Le dépistage de la COVID-19 à l’auto fut un franc succès à Ottawa

Bravant températures froides, inondations et tempêtes de neige, l’équipe dévouée du centre de dépistage à l’auto sur le chemin Coventry a effectué plus de 73 000 tests de dépistage de la COVID-19 au cours de ses 13 mois d’activité, ce qui en fait l’un des centres de dépistage les plus efficaces en Ontario.

Le présent site Web fournit des renseignements généraux. Certains renseignements pourraient ne pas vous convenir. Consultez votre médecin, une infirmière ou un autre professionnel de la santé pour savoir si ces renseignements s’appliquent à votre situation. On pourra aussi répondre à vos questions et préoccupations.