Back to Top On demande le Dr Vert : cinq projets écolos à L’Hôpital d’Ottawa - L'Hôpital d'Ottawa
 

On demande le Dr Vert : cinq projets écolos à L’Hôpital d’Ottawa

 
Leaves in the sunlight

Nous croyons qu’un environnement sain favorise la santé des patients et du personnel.  Voilà pourquoi L’Hôpital d’Ottawa est fier d’œuvrer pour un monde plus vert.  Pour souligner le Jour de la Terre, nous vous parlons de cinq projets écologiques à l’Hôpital qui pourraient vous intéresser.

1. Promouvoir une conception durable

Le nouveau campus de l’Hôpital, qui devrait ouvrir ses portes en 2028, intégrera des caractéristiques propices à la santé pour réduire le stress et améliorer le mieux-être des patients, des visiteurs, des membres du personnel et des bénévoles. Les avantages environnementaux d’un édifice très performant sont multiples : air plus pur, demande d’énergie et d’eau réduite et mise à profit de l’eau de pluie.

La conception du campus repose sur le principe de la « biophilie », qui favorise des liens étroits entre les personnes dans les bâtiments et la nature et le plein air.

Dessin architectural de l’extérieur du nouveau campus de l’Hôpital
Le nouveau campus de l’Hôpital sera caractérisé par sa durabilité et ses espaces verts propices à la santé des patients et de leur famille, des membres du personnel et de l’environnement.

À l’intérieur, il sera baigné de lumière naturelle et offrira des vues sur des aires naturalisées sur les lieux et autour du site. À l’extérieur, on y trouvera des espaces verts, des habitats naturels et pollinisateurs et un corridor de protection de la faune. L’endroit sera sécuritaire pour les oiseaux et l’accès au transport en commun sera facile.

En savoir plus sur la durabilité du nouveau campus de l’Hôpital.

2. Pédaler pour l’écologie

L’Hôpital compte un effectif de plus de 16 000 personnes dans ses trois campus et dans de nombreux emplacements satellites dans la ville. Il a lancé une initiative pour encourager les membres du personnel à laisser la voiture à la maison et à choisir ce moyen plus écologique d’aller travailler.

La Dre Eugenie Waters en vêtements d’hiver tenant son vélo
Le personnel de l’Hôpital peut profiter d’ateliers de cyclisme et d’autres ressources pour se rendre au travail à vélo en toute confiance.

L’initiative de vélo-travail de l’Hôpital propose diverses ressources pour aider le personnel à troquer la voiture pour le vélo. Collaborer avec des organismes de cyclisme urbain, offrir des ateliers portant entre autres sur la sécurité à vélo et la réparation de bicyclettes, mettre en valeur des membres du personnel qui font du vélo l’hiver et souligner le Mois à vélo en juin ne sont que quelques-unes des mesures qui ont encouragé des membres du personnel à se rendre au travail sur deux roues. Ces cyclistes peuvent demander l’accès à une des cages à vélos verrouillées aux campus Civic et Général.

3. Écologiser le bloc opératoire

Saviez-vous que les gaz anesthésiants utilisés quotidiennement au bloc opératoire affectent profondément l’environnement? Tout gaz utilisé pendant une chirurgie est tôt ou tard libéré dans l’atmosphère. Les anesthésiques à inhaler sont des gaz à effet de serre et on leur attribue au moins 5 % de l’empreinte carbonique d’un hôpital.

Neurosurgeon Dr. John Sinclair and his team work in the operating room at The Ottawa Hospital.
Pour réduire les effets nocifs des anesthésiques volatils utilisés au bloc opératoire sur l’environnement, L’Hôpital d’Ottawa a recours à l’équipement et aux gaz anesthésiants à débit ultra lent qui contribuent le moins au réchauffement planétaire.

L’Hôpital d’Ottawa diminue son empreinte carbonique en choisissant d’utiliser les anesthésiques volatils qui contribuent le moins au réchauffement planétaire et de l’équipement d’anesthésie qui consomme moins de gaz anesthésiants. De plus, il encourage le recours à l’anesthésie intraveineuse totale ou à l’anesthésie locale afin de réduire le plus possible la consommation d’anesthésiques volatils.

4. Composter et recycler

Comme dans un bateau de croisière de taille moyenne, tous les jours, nous servons en moyenne 3 320 repas et 205 collations à nos patients. En mars 2021, l’Hôpital a lancé un programme de compostage à son Campus Général, surnommé le projet nutrition et alimentation, afin de réduire son empreinte environnementale. 

Quatre membres du personnel devant de grands bacs remplis de matières recyclables
L’Hôpital produit 41 600 lb de compost et près de 20 000 lb de matières recyclables chaque année

Ainsi, il évite que des milliers de livres de restes de nourriture se retrouvent au dépotoir et crée 41 600 lb de compost. Ses programmes de recyclage améliorés empêchent aussi près de 20 000 lb de matières recyclables d’aller au dépotoir.

5. Adopter la télécopie numérique

Malgré sa technologie dépassée et ses coûts opérationnels élevés, la télécopie en format papier continue d’être le principal mode d’envoi de documents sur la santé dans les hôpitaux et les cabinets de médecins.

En avril 2020, le Département de chirurgie de L’Hôpital d’Ottawa a entamé un projet d’amélioration de la qualité pour encourager son personnel à utiliser la télécopie numérique. Depuis, de nombreux autres services et départements lui ont emboîté le pas. On estime à 2 758 785 le nombre de pages économisées grâce à cette initiative!Vous avez une idée écolo pour l’Hôpital?Envoyez-la à equipeverte@lho.ca.

 
Comment

Dites-nous ce que vous avez pensé de cet article!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*


Autres ressources utiles

Un outil conçu à Ottawa aide à déterminer si un patient gravement malade peut respirer par lui-même

Durant les deux dernières années de pandémie, la ventilation artificielle a été nécessaire chez un nombre inédit de Canadiens pour les aider à respirer. L’Hôpital d’Ottawa est le premier établissement au monde à évaluer un dispositif médical novateur qui s’appuie sur l’intelligence artificielle pour déterminer à quel moment un patient gravement malade peut être extubé en toute sécurité.

« Personne ne devrait se sentir seul au travail » : un nouveau réseau aide les employés autochtones à tisser des liens

Le Réseau des employés autochtones est un lieu propice aux liens, à l’échange et à l’écoute qui permet de soutenir les employés autochtones à L’Hôpital d’Ottawa. Mackenzie Daybutch, coordonnatrice de programme, Autochtone et instigatrice du réseau, explique pourquoi il devrait y en avoir un dans tous les hôpitaux.

Une décennie de succès : un comité combat l’inégalité et appuie les femmes médecins

Qu’il s’agisse de détruire des mythes sur le leadership féminin ou d’appuyer de futures femmes leaders, le Comité sur le leadership des femmes médecins de L’Hôpital d’Ottawa combat les préjugés fondés sur le sexe dans le milieu de la santé.

Célébrons le Mois de l’histoire des Noirs à L’Hôpital d’Ottawa

Cette année, nous célébrons les membres du personnel noirs de L’Hôpital d’Ottawa qui ont marqué l’histoire dans leur domaine, éliminé des obstacles et pavé la voie pour que d’autres puissent emboîter le pas. Découvrez quelques-uns de ces pionniers inspirants et leurs réalisations remarquables.

Œuvre d’art originale de Simon Brascoupé et de Mairi Brascoupé présentée lors de la cérémonie de reconnaissance du territoire où sera érigé le nouveau projet Civic

Découvrez les histoires publiques et privées qui ont inspiré la série de quatre impressions récemment présentées sur le terrain du nouveau campus Civic.

Une nouvelle unité ajoute 40 lits pour augmenter la capacité et réduire l’attente

Construite en seulement neuf semaines, une nouvelle structure temporaire de 40 lits au Campus Civic de L’Hôpital d’Ottawa augmente les capacités et accélère l’admission des patients arrivant en ambulance.

Le présent site Web fournit des renseignements généraux. Certains renseignements pourraient ne pas vous convenir. Consultez votre médecin, une infirmière ou un autre professionnel de la santé pour savoir si ces renseignements s’appliquent à votre situation. On pourra aussi répondre à vos questions et préoccupations.