Back to Top Ma journée d’observation m’a aidée à connaître mon équipe - L'Hôpital d'Ottawa
 
Tags:
Soins d’avenir

Ma journée d’observation m’a aidée à connaître mon équipe

 
Shadow Day

Leah Wake, IA (deuxième à partir de la gauche), et autres membres de l’équipe interprofessionnelle qu’elle a observés à l’œuvre (de gauche à droite) : Brynna Lemmex, travailleuse sociale; Leanne Thomson, physiothérapeute; Julie Soucy, ergothérapeute.

Par Leah Wake, IA, 4 Ouest

Dans le cadre de mon orientation au 4 Ouest, l’Unité de soins transitoires, j’ai eu la chance de passer une journée à observer les membres de mon équipe interprofessionnelle et d’apprendre le rôle de la travailleuse sociale, de l’ergothérapeute, de la physiothérapeute et de l’assistant en réadaptation.

Cette expérience m’a donné une bonne idée de ce qu’on attend de moi, à titre de nouvelle infirmière au 4 Ouest, et des situations où je devrai faire appel à l’expertise de ces personnes. J’ai posé des questions sur leur rôle et comment je collaborerai avec eux pour fournir des soins centrés sur le patient.

Pendant toute la journée, j’ai assisté à des réunions sur les congés et à des tournées de médecin au cours desquelles j’ai vu l’équipe interprofessionnelle à l’œuvre. Ces réunions m’ont permis non seulement de connaître la population de patients dont je m’occuperai dans l’unité, mais aussi de voir comment tous les membres de l’équipe mettent en commun leurs compétences pour offrir les meilleurs soins possibles au patient.

En observant les différents rôles des membres de l’équipe interprofessionnelle, j’ai compris qu’une chose aussi banale que mesurer la hauteur d’une marchette pouvait grandement améliorer la mobilité et la qualité de vie du patient. En explorant les différents appareils de l’étage, comme les chaises de douche et les lève-personnes fixés au plafond, j’ai pu me familiariser avec l’unité et voir comment nous travaillons tous ensemble.

Cette journée d’orientation m’a permis de découvrir une partie du travail dont j’ignorais l’existence. Je comprends mieux comment mon rôle d’infirmière est important pour poursuivre le travail qu’un autre membre de l’équipe a commencé, comme m’assurer que mon patient porte le corser prescrit par l’ergothérapeute ou encourager mon patient à faire les exercices recommandés par la physiothérapeute.

Comme je suis nouvelle au 4 Ouest, il a été utile pour moi de connaître les autres membres de l’équipe et pour eux de me connaître. Je sens que je peux les aborder plus facilement parce que je comprends mieux leur expertise. Très souvent, les infirmières peuvent facilement être prises dans les activités quotidiennes : soins du matin, médicaments, documentation, transcription des prescriptions, changement des pansements, etc., et oublier leurs collègues qui font un travail important auprès des patients. Après cette expérience, je remarque plus certaines choses, comme les exercices que la physiothérapeute a inscrit sur le tableau de soins, le fauteuil roulant (fourni par l’ergothérapeute) que mon patient utilise pour se rendre à la salle d’activités, ou la quantité de travail et de communication que doit faire la travailleuse sociale pour chaque congé.

Je recommande fortement une telle expérience à toutes les infirmières, car elle m’a vraiment aidé à comprendre une des valeurs de l’Hôpital : la collaboration.

 
Comment

Dites-nous ce que vous avez pensé de cet article!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Autres ressources utiles

Le présent site Web fournit des renseignements généraux. Certains renseignements pourraient ne pas vous convenir. Consultez votre médecin, une infirmière ou un autre professionnel de la santé pour savoir si ces renseignements s’appliquent à votre situation. On pourra aussi répondre à vos questions et préoccupations.