Back to Top À quel point la syphilis gagne-t-elle du terrain? - L'Hôpital d'Ottawa
 

À quel point la syphilis gagne-t-elle du terrain?

 
A male and a female hands holding each others

La syphilis est une maladie grave, mais traitable

Les cas de syphilis sont à la hausse. Pourtant, cette infection transmissible sexuellement (ITS) était presque éradiquée il n’y a pas si longtemps. Aujourd’hui, les médecins constatent une augmentation spectaculaire du nombre de cas de syphilis à Ottawa et ailleurs au pays.  

Selon le Dr Paul MacPherson, spécialiste des maladies infectieuses à L’Hôpital d’Ottawa, la hausse est particulièrement forte à Ottawa.

À quel point la syphilis gagne-t-elle du terrain à Ottawa? En 2018, 151 cas ont été répertoriés, contre 27 en 2013, ce qui représente une hausse de plus de 400 %.

Voici l’essentiel à retenir sur la syphilis.

Qu’est-ce que la syphilis?

La syphilis est une infection qui se transmet par contact direct avec une plaie ou des fluides corporels d’une personne infectée. Un tel contact survient souvent pendant une relation sexuelle. La syphilis est une maladie grave, mais qui se traite avec des antibiotiques pour éviter des complications à long terme.  

Une personne peut être atteinte de syphilis sans présenter de symptôme (asymptomatique). Les symptômes, lorsqu’ils se manifestent, sont les suivants :

  • plaies, lésions ou ulcères indolores
  • éruption cutanée
  • fièvre
  • symptômes semblables à ceux de la grippe
  • enflure des nœuds lymphatiques (souvent appelés « ganglions » par erreur)

« Si vous observez un des symptômes de la syphilis, allez faire un test de dépistage », recommande Patrick O’Byrne, infirmier praticien et professeur agrégé à l’Université d’Ottawa et titulaire de la chaire de recherche en santé publique et en prévention du VIH au Réseau ontarien de traitement du VIH. « Il est aussi important de passer régulièrement un dépistage, que vous ayez des symptômes ou non. Le dépistage régulier peut vous maintenir en santé, vous et vos partenaires, surtout quand on sait que certaines ITS présentent peu ou pas de symptômes. »

Qui est à risque de contracter la syphilis?

Si vous êtes sexuellement actif, vous êtes exposé à la syphilis. Pour réduire votre risque, passez régulièrement un examen de dépistage et utilisez un préservatif et une digue dentaire pendant vos relations sexuelles.

« La syphilis et les autres ITS sont plus courantes qu’on le croirait. »

Que faire si vous croyez avoir la syphilis?

Demandez un test de dépistage auprès de votre médecin de famille (ou autre professionnel de la santé). Le test exige une prise de sang (qui sera ensuite analysé en laboratoire). Vous pouvez choisir de répondre ou non à des questions sur vos antécédents sexuels.

Malgré leur fréquence dans la population, les infections transmissibles sexuellement font toujours l’objet d’une stigmatisation.

« La syphilis et les autres ITS sont plus courantes qu’on le croirait », rappelle le Dr MacPherson. « Vu que les gens n’osent pas en parler, nous avons la fausse impression qu’elles sont rares. Il ne faut jamais avoir peur de parler de votre santé et de votre sexualité. »

Que faire si votre résultat de dépistage de la syphilis est positif?

Des solutions existent et vous n’êtes pas seul. Votre professionnel de la santé vous fournira des antibiotiques et des ressources. Après le traitement, vous passerez une deuxième analyse de sang pour confirmer l’efficacité des antibiotiques et l’élimination de la syphilis. 

Souvenez-vous que la syphilis est une maladie grave, mais entièrement traitable. Discutez-en ouvertement avec votre professionnel de la santé, vos amis et vos partenaires sexuels. Vous pourrez ainsi contribuer à briser le tabou autour des ITS.  

Si vous pensez avoir la syphilis ou une autre ITS, parlez-en avec votre professionnel de la santé. Si vous avez la syphilis, encouragez vos partenaires sexuels à passer un test de dépistage. 

Lisez l’article du Dr MacPherson et de Patrick O’Byrne dans le British Medical Journal (BMJ)

Renseignez-vous sur la prévention, les symptômes et le traitement de la syphilis

Clinique de santé-sexualité de Santé publique Ottawa

Clinique de santé-sexualité de Zone gaie à Ottawa

Services et cliniques de santé-sexualité d’Ottawa (Le LIEN)

 
Comment

Dites-nous ce que vous avez pensé de cet article!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*


Autres ressources utiles

Vos attestations de compétences en secourisme et en RCR sont-elles toujours valides? Voici une histoire qui vous incitera à les renouveler si ce n’est pas le cas!

Lorsqu’elle a compris qu’un bambin était en train de s’étouffer dans un Costco d’Ottawa, une infirmière de L’Hôpital d’Ottawa qui se trouvait sur les lieux a réalisé une RCR qui lui a sauvé la vie. Sauriez-vous quoi faire si une urgence similaire se présentait? Notre équipe du Service de traumatologie vous recommande quelques cours d’initiation au secourisme.

Dépistage du cancer du côlon rapide, facile et gratuit

Selles, caca, numéro 2 – peu importe ce que vous l’appelez, cela pourrait vous sauver la vie. Le dépistage du cancer du côlon est rapide, gratuit et sans douleur et peut même se faire à la maison. Passez le dépistage aujourd’hui, car 9 personnes sur 10 chez qui le cancer du côlon est décelé tôt peuvent complètement s’en guérir.

Changer son état d’esprit pour mieux dormir

Des psychologues de L’Hôpital d’Ottawa vont au-delà des conseils habituels en matière de sommeil pour vous expliquer pourquoi changer votre état d’esprit peut vous aider à mieux dormir.

Guide pour se rendre au travail à vélo… en hiver

Se déplacer à vélo comporte un vaste éventail de bienfaits pour sa propre santé et celle de la planète. L’arrivée de l’hiver ne devait pas vous faire reléguer le vélo au garage. Découvrez comment aller travailler à vélo tout au long de l’année.

Les produits de remplacement de la nicotine fonctionnent-ils vraiment? Une experte répond à vos questions sur l’abandon du tabac.

Cesser de fumer est l’un des meilleurs gestes que vous pouvez faire pour favoriser votre santé, mais ce n’est pas facile d’y parvenir. Prenez connaissance des réponses fondées sur des faits scientifiques aux questions courantes sur l’abandon du tabac pour vous aider à écraser pour de bon.

Vous voulez arrêter de fumer? Nous avons des ressources pour vous aider.

Vous envisagez d’arrêter de fumer? Vous n’avez pas besoin d’être un patient de l’Hôpital pour accéder aux programmes d’abandon du tabac de l’Hôpital afin d’obtenir de l’aide pour arrêter de fumer.

Le présent site Web fournit des renseignements généraux. Certains renseignements pourraient ne pas vous convenir. Consultez votre médecin, une infirmière ou un autre professionnel de la santé pour savoir si ces renseignements s’appliquent à votre situation. On pourra aussi répondre à vos questions et préoccupations.