Favourite Icon
 

Vue d’ensemble

Le Programme de traitement des épanchements cancéreux est conçu pour aider les patients externes à contrôler les symptômes d’un épanchement cancéreux ou d’une ascite. L’objectif est de soulager les symptômes causés par l’accumulation de liquides en insérant à l’Hôpital un cathéter pour drainer les liquides à domicile. Le Programme est offert dans l’ensemble du Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS) de Champlain. La Clinique d’évaluation du cancer Ages du Campus Général de L’Hôpital d’Ottawa en assume la direction.

Qu’est-ce qu’un épanchement cancéreux?

Un épanchement cancéreux est une accumulation de liquides autour d’un ou des deux poumons. Les liquides occupent l’espace normalement utilisé par le poumon, ce qui limite la quantité d’air que l’on peut faire entrer et garder dans le poumon. Ce problème cause souvent une dyspnée (difficulté à respirer) ou un essoufflement. Bon nombre de personnes ayant le cancer auront un épanchement cancéreux.

malignanteffusiondiagram1

Qu’est-ce qu’une ascite maligne?

Une ascite maligne est l’accumulation d’une grande quantité de liquides dans l’abdomen. Elle est généralement causée par le cancer. Selon la quantité de liquides présents, les patients ont l’impression de se sentir remplis et ont parfois des nausées. Ils peuvent aussi être essoufflés parce que les liquides poussent le diaphragme vers le haut, ce qui limite la quantité d’air qui peut entrer dans le poumon.

malignanteffusiondiagram2

Nos services

Un oncologue, un médecin de famille ou un autre professionnel de la santé peut transmettre une demande de consultation au nom d’un patient. Une équipe de professionnels de la santé, notamment un médecin et une infirmière, évalue chaque patient. L’objectif est de déterminer si l’insertion d’un cathéter aidera à contrôler les symptômes du patient. Le patient doit passer une radiographie pulmonaire et des examens respiratoires avant de venir à la Clinique. Un médecin insérera le cathéter à l’Hôpital et une infirmière drainera les liquides et surveillera le patient. Le patient sera ensuite dirigé vers des services de soins à domicile (par l’intermédiaire d’un centre d’accès aux soins communautaires). Une infirmière de ce centre visitera le patient trois fois par semaine pour drainer les liquides jusqu’à ce qu’on puisse retirer le cathéter. Le patient devra ensuite venir à un rendez-vous de suivi à la Clinique deux et six semaines plus tard et au besoin par la suite.

L’équipe dirigera le patient vers d’autres services de soutien au besoin, dont la Clinique de gestion de la dyspnée, le Programme de réadaptation palliative, les cliniques externes de soins palliatifs et le Programme d’oncologie psychosociale.

 

Notre équipe

L’équipe regroupe des professionnels de plusieurs disciplines pour aider les patients à comprendre leur état et à éliminer les liquides qui se sont accumulés autour de leurs poumons ou dans leur abdomen.

  • Directeur médical : Dr Kayvan Amjadi
  • Directrice administrative : Lynn Kachuik, infirmière autorisée, infirmière de pratique avancée, Soins palliatifs
  • Infirmière de la Clinique de traitement des épanchements cancéreux : Lorraine Cake, infirmière autorisée

 

Rendez-vous

Nous acceptons les patients ayant des symptômes de l’épanchement cancéreux ou de l’ascite dans le Programme de traitement des épanchements cancéreux. Un patient peut demander à un médecin de transmettre une demande en son nom. Toutes les demandes doivent être signées par un médecin.

Il faut télécopier la demande au centre d’accès aux soins communautaires au 613-737-8643.

Il faut mentionner les examens passés récemment par le patient (radiographie pulmonaire, tomodensitométrie pulmonaire, etc.) pour éviter de les refaire.

Pour joindre le commis du Programme de traitement des épanchements cancéreux, composer le 613-737-8899, poste 79679.

L’infirmière de la Clinique de traitement des épanchements cancéreux est Lorraine Cake. On peut la joindre par téléphone au 613-737-8899, poste 79987 ou par téléavertisseur au 613-759-9654.

Tous les programmes

X

Emergency Update

Civic Campus on backup power

The Civic Campus is on backup power

We are still able to provide emergency care. However, we won’t be back to business as usual until normal power is restored.

We are working with Hydro Ottawa to get power restored as quickly as possible

We currently have 5 patients with injuries related to last night\\\'s storm, 1 of them arrived this morning. 2 in critical condition, 1 serious, 2 stable.

Updates will be posted on Twitter.

--

Le Campus Civic est alimenté par une source électrique de secours

Nous pouvons donner des soins urgents. Cependant, nous ne pouvons pas fournir de soins ou de services habituels avant le rétablissement complet du réseau électrique.

Nous travaillons avec Hydro Ottawa afin de rétablir le courant le plus tôt possible.

Nous soignons cinq patients blessés par la tempête d\\\'hier soir. L\\\'un d\\\'entre eux est arrivé ce matin. Deux des patients sont en état de santé critique, un patient est en état de santé grave et les deux autres patient sont en état stable.

Prochaines mises à jour diffusées dans Twitter.


Close