Favourite Icon
 

Une personne vivante peut décider de donner un de ses reins à une personne en attente d’une transplantation. La personne qui donne un rein est appelée donneur. La personne qui reçoit le rein est appelée receveur. La première transplantation réussie d’un organe provenant d’un donneur vivant remonte en 1954.

L’Hôpital d’Ottawa dispose d’un programme bien établi pour les dons de rein de personnes vivantes. Ces dernières années, il y a eu de plus en plus de transplantations de reins provenant de personnes vivantes. Au Canada, les donneurs vivants sont plus nombreux que les donneurs décédés. Pourtant, même si on a fait un plus grand nombre de transplantations d’organes prélevés sur des personnes vivantes à Ottawa et dans tout le pays ces dernières années, il y a toujours une pénurie de reins pour les patients dont le nom se trouve sur la liste d’attente. Des patients meurent ainsi chaque année en attente d’un rein.