Favourite Icon
 

L’Hôpital d’Ottawa a parfois un nombre croissant de cas d’infection au staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM), et à Clostridium difficile dans les unités de patients hospitalisés. Nos équipes de soins travaillent fort pour réduire les cas d’infection. Et quand nous en découvrons, nous prenons des mesures spéciales pour en réduire la propagation.

En voici des exemples :

  • Dans la mesure du possible, nous isolons dans des chambres privées les patients qui ont la diarrhée.
  • Nous utilisons une solution de javellisant pour nettoyer la chambre des patients atteints.
  • Nous effectuons des vérifications auprès des professionnels de la santé pour nous assurer que l’équipement est bien nettoyé et que le personnel se lave bien les mains avant de passer d’un patient à l’autre.
  • Nous rappelons aux employés, aux patients et aux visiteurs que la meilleure façon de prévenir les infections est de se laver souvent les mains.
  • Nous réduisons les déplacements et les regroupements non nécessaires dans les unités touchées.

Éclosions
Le gouvernement de l’Ontario encourage fortement tous les hôpitaux à signaler à leur service de santé publique local les éclosions et les cas liés à ces éclosions de SARM et de C. difficile lorsqu’il y a une éclosion dans leur établissement. Pour en savoir plus sur la définition d’une éclosion, consultez le site Web du ministère de la Santé et des Soins de longue durée au  www.health.gov.on.ca.

Grappes de cas
À L’Hôpital d’Ottawa, nous sommes engagés à offrir aux patients et aux visiteurs les renseignements dont ils ont besoin afin de jouer un plus grand rôle dans leurs soins. Nous allons au-delà des exigences du Ministère et signalons les unités qui sont aux prises avec un plus grand nombre de cas d’infection qu’à l’habitude sans toutefois avoir atteint le nombre officiel requis pour constituer une éclosion.

Unités de soins actuellement en état d’alerte :

Campus Civic Campus Général  
SARM  5WST/5BMT
C. difficile
Norovirus
virus de la grippe A
Éclosion d’une infection respiratoire
VRS
S. aureus
Éclosion d’infection gastro-intestinale
Rhinovirus
Virus para-influenza de type 3 5WST

* répond aux critères d’éclosion du ministère de la Santé et des Soins de longue durée

Pour bien gérer les éclosions et les grappes de cas, nous demandons aux patients et aux visiteurs de respecter les protocoles de contrôle des infections dans les unités en état d’alerte.
Quand vous visitez un patient, n’oubliez pas de vous laver les mains à l’aide du désinfectant fourni dans les distributrices qui se trouvent un peu partout dans l’hôpital. Lavez-vous les mains avant, pendant et après votre visite. Si vous ne vous sentez pas bien, abstenez-vous de visiter un patient hospitalisé.