Favourite Icon
 

Les technologues en radiologie (c’est-à-dire en rayons X) représentent environ 80 % des 10 000 membres de l’Association canadienne des technologues en radiation médicale (ACTRM). La radiologie est une profession qui renferme une vaste gamme de méthodologies et plusieurs sous-spécialisations, notamment :

  • la radiographie sans produit de contraste (p. ex.  poitrine, os, articulations, colonne vertébrale et système digestif)
  • la mammographie pour déceler le cancer du sein à un stade précoce
  • l’angiographie pour examiner le cour, les vaisseaux sanguins et le débit sanguin
  • la fluoroscopie (images en temps réel qui démontrent le mouvement)
  • la tomodensitométrie (un tomodensitogramme est une image détaillée du corps en coupe transversale).

Suivant l’ordonnance d’un médecin, le technologue en radiologie produit des images d’une partie ou d’un système du corps à l’aide d’un appareil qui émet des rayons X. Le radiologue, qui est un médecin spécialisé dans l’interprétation des radiographies, étudie les images et formule des recommandations qui permettront au médecin traitant de poser un diagnostic et de planifier un traitement approprié pour le patient.

Dans le cadre de ses responsabilités professionnelles, le technologue en radiologie :

  • explique les étapes de l’intervention au patient
  • répond aux questions du patient dans la mesure du possible
  • participe à l’éducation du patient
  • réconforte le patient et lui offre un soutien émotif
  • positionne correctement le patient et l’équipement
  • protège des rayonnements les patients, le personnel et les visiteurs
  • surveille le patient pendant l’intervention
  • aide le radiologue dans le cadre d’une angiographie et d’autres interventions
  • fait fonctionner divers appareils de pointe.

La majorité des interventions radiologiques n’entraînent qu’une exposition de courte durée à de faibles rayonnements. Des bavettes ou des tabliers de protection recouvrent le patient pour réduire au minimum son exposition aux rayonnements. Pour s’en protéger, le technologue en radiologie porte des vêtements protecteurs ou se place derrière un écran de radioprotection.

Le technologue en radiologie est responsable d’assurer la qualité des images radiologiques, qui doivent illustrer avec exactitude des structures ou systèmes du corps, sur film ou à l’écran.

Certaines interventions exigent l’administration de baryum ou d’une substance de contraste afin de mettre en évidence certains organes et structures qui ne seraient autrement pas visibles.

Les renseignements ci-dessus proviennent de l’Association canadienne des technologies en radiation médicale, qui en approuve la diffusion.

Pour en savoir plus, consultez le site Web : http://www.camrt.ca/fr/profession-de-trm/