Favourite Icon
 

Technologue en radio-oncologie (aussi appelé radiothérapeute)

Dans les hôpitaux et les cliniques de cancérologie, les technologues en radio-oncologie sont des membres importants de l’équipe de soins. Plus de la moitié de tous les patients atteints du cancer reçoivent de la radiothérapie, laquelle peut être jumelée à d’autres formes de traitement.

Les technologues en radio-oncologie ont recours au rayonnement focalisé pour détruire les tumeurs, tout en réduisant au minimum l’atteinte des tissus sains. Le traitement peut aussi exiger l’administration de sources radioactives dans le corps du patient.

Dans le cadre de ses responsabilités professionnelles, le technologue en radio-oncologie :

  • explique les étapes de l’intervention et réconforte le patient
  • répond aux questions du patient dans la mesure du possible
  • positionne correctement le patient et l’équipement
  • observe les techniques convenables de manipulation et de radioprotection
  • administre les traitements par rayonnement
  • surveille le patient pendant l’intervention
  • offre un soutien émotif et participe à l’éducation du patient.

Les technologues en radio-oncologie participent également à la planification des soins et traitements de cancérologie qui ont recours au rayonnement, conformément aux ordonnances d’un médecin spécialisé dans le domaine du traitement du cancer (radio-oncologue). Ils doivent également :

  • effectuer des simulations de traitement
  • prendre des mesures
  • fabriquer et mettre au point des dispositifs auxiliaires
  • régler les doses de rayonnement.

Afin de détruire les tissus cancéreux, la radiothérapie a recours à des doses de rayonnement supérieures à celles utilisées pour produire de l’imagerie diagnostique. Il est donc d’importance primordiale de cibler les rayonnements avec précision et de surveiller l’exposition du patient.

Le technologue en radio-oncologie joue un autre rôle important, soit le counseling auprès du patient afin de l’aider à composer avec et à réduire les effets secondaires possibles du traitement. Puisque la durée de la radiothérapie s’échelonne souvent sur plusieurs semaines, une relation de soutien intime s’établit souvent entre le  technologue en radio-oncologie, le patient et les membres de sa famille.

Les renseignements ci-dessus proviennent de l’Association canadienne des technologies en radiation médicale, qui en approuve la diffusion.

Pour en savoir plus, consultez le site Web : http://www.camrt.ca/fr/profession-de-trm/