Favourite Icon
 
sous-menu
Bannière Je suis là pour vous Bannière Je suis là pour vous

Trois chirurgies du coude plus tard, il redevient champion du monde au bras de fer

Partager :
 
Devon Larratt

Champion du monde au bras de fer, Devon Larratt était heureux de reprendre son titre en 2017.

Devon Larratt est impressionnant à voir en compétition alors qu’il reprend son titre de champion mondial au bras de fer (bras droit et bras gauche) au championnat mondial de cette année. Ce qui impressionne le plus, cependant, c’est que 11 mois plus tôt, il a eu une chirurgie au bras qui l’a mené à la victoire.

Larratt participe à des concours de bras de fer depuis toujours. À 18 ans, il faisait son premier tournoi. Seulement cinq ans plus tard, il remportait son premier championnat mondial. Aujourd’hui à 42 ans, il est champion mondial (bras gauche) depuis 2014.

Mais le champion a eu trois chirurgies au bras depuis 2013, qui ont toutes eu lieu à L’Hôpital d’Ottawa. Chaque fois, il s’agissait d’un débridement arthroscopique du coude et d’une ostéochondroplastie, qui consistent à retirer de la matière osseuse excédentaire dans le coude.

S’il peut encore compétitionner aujourd’hui, à son avis, c’est grâce à l’équipe de chirurgie orthopédique, y compris le Dr J Pollock.

« Mes deux coudes s’étaient tellement détériorés que j’avais une douleur constante. Grâce à l’expertise du Dr Pollock et à l’équipe de L’Hôpital d’Ottawa, je n’ai pratiquement plus de douleur et je peux vivre heureux en faisant les choses que j’aime, comme les concours de bras de fer! »

Passionné de bonne forme et de compétition, il s’est investi à fond dans sa réadaptation après chaque chirurgie, souhaitant avant tout récupérer complètement et se préparer au prochain championnat.

« J’écoutais mon corps et je m’assurais de ne jamais aller trop loin pendant la réadaptation. Je m’entraîne depuis des années, alors je voyais la réadaptation comme une préparation à une autre compétition. La réadaptation, combinée au travail incroyable de mon équipe en chirurgie, m’a permis de retourner à la compétition en moins d’un an. »

Que prévoit-il maintenant? Voyager autour du monde pour faire une compétition après l’autre, et ce, grâce à l’équipe de chirurgie orthopédique de L’Hôpital d’Ottawa.

Patient Devon Larratt

 
Comment

Dites-nous ce que vous avez pensé de cet article!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Appuyez les soins aux patients et la recherche à L'Hôpital d'Ottawa - Faire un don